Retour à l'accueil du site






Jean-Yves FERRI
(texte)
&
Didier CONRAD
(dessins)



Astérix chez les Pictes





Si cet album avait été du même tonneau que Le ciel lui tombe sur la tête, on n'en aurait pas parlé mais là, au contraire, on sent bien à nouveau le goût de la potion magique.
Jean-Yves Ferri (pour le texte) et Didier Conrad (pour les dessins) ont brillamment repris le flambeau de René Goscinny et Albert Uderzo, les pères fondateurs.

Après être allés en Corse, en Hispanie, chez les Bretons, les Normands ou les Belges, il est normal que nos deux héros gaulois aillent se moquer gentiment des Écossais. Évidemment, l'Écosse n'existait pas plus que la France au temps des Romains, c'était à l'époque la Calédonie et un des peuples qui l'habitaient était celui des Pictes.

On retrouve dans cet album tout l'humour et les jeux de mots qui ont fait le succès de la série créée dans le journal Pilote en 1959. Bien sûr, les auteurs s'adaptent à l'actualité et on trouve, par exemple page 30, un barde nommé Mac Keul qui s'interroge avec colère : "Quoi Mac Keul ? Qu'est-ce qu'il a Mac Keul ?" Il faut dire que c'est un festival de Mac (Mac Atrell, Mac Quenoth, Mac Clop, Mac Aye…) qui ouvre un champ de possibles que les enseignants ou les animateurs d'ateliers ne devraient pas manquer pas d'exploiter…

Comme en écho du dérèglement climatique actuel, l'album s'ouvre sur un village gaulois enneigé qui permet au Picte fraîchement débarqué de construire un monstre du Loch Ness en neige pour évoquer le pays d'où il vient…

Comme d'habitude, Astérix et Obélix se dévouent pour raccompagner l'égaré chez lui, c'est l'occasion de croiser les inévitables pirates toujours aussi malchanceux et de découvrir sur place toutes les coutumes locales sportives, gastronomiques, vestimentaires, musicales et autres…

Bref, tous les ingrédients sont réunis pour reprendre une bonne rasade de potion gauloise et il n'y a pas de raison de s'en priver, il ne faut jamais rater une occasion de s'amuser sainement ! Comme le chantait Henri Salvador très inspiré par les Gaulois, faut rigoler avant que le ciel nous tombe sur la tête, faut rigoler pour empêcher le ciel de tomber !

Serge Cabrol 
(06/12/13)    



Retour
Sommaire
Bandes dessinées















Éditions Albert René

48 pages - 9,90 €




En savoir plus sur
Jean-Yves Ferri
et Didier Conrad
sur le site
www.asterix35.com




En savoir plus
sur les Pictes
avec Wikipédia

ou sur le site officiel
d'Astérix