Cookie ALLEZ, L'arbre aux mensonges



La construction du roman de Cookie Allez, L’arbre aux mensonges, est audacieuse et réussie. Une famille, des secrets, l’intervention du passé dans le présent. Comment se retrouver soi-même dans les mensonges familiaux ? Comment exister ? : « Le mensonge suinte par tous les pores de cette maison. Pas le vrai, le fier, l'audacieux mensonge. Pas celui qui vise autre chose, ailleurs et plus haut. Pas "ce rêve pris sur le fait", comme dit Céline. Ici, le mensonge rampe, silencieux, humide, puant. Mensonge de crapaud, de cafard, de cloporte. Mensonge cauteleux des faibles. Mensonge fielleux, mensonge baveux, mensonge morveux. Ils se cachent les yeux, ils se bouchent les oreilles, ils se coupent la langue et leurs enfants seront aveugles, sourds et muets. Larves hachées menu dans la farce ignoble de la mystification. » Le mystère demeure au long du roman, un journal intime va dévoiler une partie des secrets mais l’arbre aux mensonges finira par parler... et l’écriture intense de Cookie Allez révèlera la vie et ses méandres.

Brigitte Aubonnet 



Retour
Sommaire
Lectures





Editions Buchet Chastel
182 pages
13