Retour l'accueil du site





André BOUCHARD


Les lions ne mangent pas de croquettes



Clémence a choisi, comme animal de compagnie, un lion.
Tel un chien, après s'être promené et avoir fait ses besoins, le lion de Clémence a faim.
Mais, à la différence du chien, le lion ne mange pas de croquettes. Aussi, pour se nourrir, il avale ce qui se présente, c'est-à-dire les habitants du quartier.

Avec les copains de Clémence, cela se passe le mieux du monde.
Excepté lorsqu'ils jouent à cache-cache, parce qu'il en manque toujours un à chaque fin de partie.
Les parents des copains disparus sont venus chez Clémence.
Pensant y trouver leurs enfants.
Ils ont été très déçus.

Et chaque fois que Clémence sort son lion, c'est le même refrain : adultes et enfants disparaissent.
Qu'adviendra-t-il lorsque le lion aura mangé tout le monde ?

Le texte est plein d'humour, la fin de l'histoire tout à fait inattendue.
Les illustrations, subtiles, sont très drôles et forment avec le texte un irrésistible tandem.

Voici un album cocasse qui mérite d'être dévoré.

Cécile De Ram 
(30/09/12)    



Retour au
sommaire
Jeunesse








Le Seuil Jeunesse


Format 24 x 32 cm
36 pages - 15

A partir de 5 ans