Retour à l'accueil du site





Erik L'HOMME


Car nos cœurs sont hantés
A comme Association (volume 7)


Dans ce 7e tome de A comme Association, on retrouve Jasper, agent stagiaire pour le compte de l'Association, organisation secrète qui a pour objectif de gérer la cohabitation entre les humains dits les Normaux, et les Anormaux tels que les trolls, vampires, démons et autres créatures. Pour ce faire, elle fait appel à des Paranormaux, humains dotés de compétences particulières, dont Jasper.
Depuis la mort de Pierre Bottero, Erik L'Homme continue seul la série.

Rien ne va plus au bureau de l'Association. Le Sphinx a été assassiné, Walter est en fuite et Jasper, soupçonné de meurtre par mademoiselle Rose est introuvable. Mademoiselle Rose qui va d'ailleurs nous révéler ici son étonnante et véritable nature.
De son côté, Jasper, sans nouvelles de Walter, doit impérativement retrouver un dangereux chamane, assassin d'Ombe, qu'il a malencontreusement laissé filer la veille. Accompagné de Nina, jeune stagiaire qu'il a délivrée des griffes des vampires, il repart en chasse, aiguillé par son indispensable robot-espion et guidé par Ombe qui veille sur lui et n'est jamais bien loin.
Un premier obstacle de taille l'attend juste derrière la porte de son appartement.

Nina pousse un hurlement et je retiens de justesse un cri de stupeur (mais pas les pains au chocolat qui en profitent pour tomber par terre).
Sur le palier, il y a quatre hommes.
Trois sont étendus sur le sol.
La quatrième se tient debout, devant l'ascenseur ouvert, en état de choc.
– Jean-Lu ! je m'exclame en l'apercevant.
– Jasp ! Qu'est-ce que… Merde ! Qu'est-ce qui s'est passé ?
Nina regarde mon pote comme s'il était le responsable de la scène. Je me penche au-dessus des trois hommes inconscients et m'assure qu'ils respirent. Le sortilège de protection apposé sur la porte n'est pas mortel.
Ces types sont des mercenaires employés par l'Association (les chapeaux mous et les lunettes noires sont des preuves flagrantes), les mêmes humains ordinaires que le chamane a assommés, hier, dans le métro.
Leurs armes indiquent clairement qu'ils étaient venus pour en découdre.
Je me sens pris de vertige.
Pourquoi l'Association aurait-elle envoyé des mercenaires chez moi ? Il suffisait de me convoquer et je rappliquais dans l'heure, sans poser de questions.
Ou alors… l'Association est infiltrée ! Walter, le Sphinx et mademoiselle Rose sont peut-être même retenus prisonniers.
Une hypothèse extrême mais qui expliquerait tout : l'absence de nouvelles de la part de mademoiselle Rose, la porte close lorsque je me suis présenté rue du Horla, la présence de mercenaires sur mon palier…
La voix de Jean-Lu m'arrache à ce tourbillon de pensées.
– Jasper ! C'est quoi ce bordel ?
Mon camarade de classe – et leader charismatique du groupe Alamanyar qui accueille les sanglots longs de ma cornemuse, l'automne et les autres saisons – ouvre des yeux écarquillés.

Si chercher Walter nécessite plus de courage et de magie qu'on peut l'imaginer, le retrouver va se révéler encore plus complexe.
Jasper n'est pas au bout de ses surprises ; il va de découvertes fracassantes en révélations bouleversantes.

Une intrigue bien menée, plus magique que jamais.
Erik L'Homme ne cesse de nous enchanter de son écriture riche, imprégnée d'humour, d'amour et de sortilèges.
Le cocktail reste toujours aussi savoureux.

Cécile De Ram 
(29/03/12)    



Retour au
sommaire
Jeunesse











Gallimard Jeunesse
& Rageot


208 pages - 10,05





Visiter le site
de la série :
www.acommeassociation
-leslivres.com






Découvrir sur notre site
les six premiers volumes

La pâle lumière
des ténèbres


Les limites obscures
de la magie

L’étoffe fragile du monde

Le subtil parfum
du soufre


Là où les mots
n'existent pas


Ce qui dort dans la nuit