Retour l'accueil





Louis ATANGANA


Dans la voiture de Johnny



C'est un après-midi d'été. Julien, affalé dans son canapé, regarde tranquillement la télé. Sa mère lui demande d'aller acheter du beurre pour faire une galette et voilà que, face à lui, il découvre non pas la forêt et ses chemins de traverse, mais la BMW flambant neuf de Johnny, le caïd de la cité.

"Sans réfléchir, je suis entré et je me suis assis à la place du conducteur, j'étais bien derrière le pare-brise, les mains au volant, les pieds sur les pédales et je me suis demandé à combien on pouvait rouler avec une caisse comme ça, au moins à 200, j'ai lu sur le compteur, une bombe c'était et j'ai poussé un peu le volume et la radio, son parfait, doux, et rond, velouté et câlin, envoûtant, merde alors, j'étais dedans…"

Seulement voilà, Johnny rapplique : "j'ai vu ses yeux, sa bouche qui se tordait, en même temps j'ai su que j'étais très mal, dans la merde et jusqu'au cou, mais c'était trop tard, parce que Johnny Casse-dents ne rigolait pas avec les branleurs de mon espèce, déjà son poing se levait, prêt à m'exploser la tronche, la trouille a serré mon estomac..." et Julien ne voit pas d'autre solution que d'appuyer sur l'accélérateur.

Il fonce droit devant lui le temps d'y voir plus clair... et de découvrir une liasse de billets dans la boite à gants et un sac rempli de drogue dans le coffre.
Si seulement sa mère ne lui avait rien demandé, il serait encore tranquillement assis dans son canapé !

Pas de chapitre dans ce livre. Julien n'a pas le temps de prendre du recul, de réfléchir. Il raconte son histoire d'un seul souffle, du début à la fin car il faudra bien que cette cavale s'achève à un moment. Et nous voilà, lecteurs, emportés dans ce road-movie trépidant, oscillant entre dérision et tragédie. C'est avec une pointe d'angoisse et surtout beaucoup de plaisir qu'on suit le périple de Julien qui, décidément enchaîne les mauvais choix, alors qu'il ne cesse de clamer que tout ça, ce n'est vraiment "pas de sa faute"...

Enora Bayec 
(15/12/11)    



Retour au
sommaire
Jeunesse








Éditions du Rouergue

Collection doAdo
48 pages - 8,50

À partir de 13 ans




Louis Atangana,
né à Paris en 1965, professeur de français,
a déjà publié quatre livres.