Roger BÉTEILLE, Le mariage de Marie Falgoux



1946. Pas facile pour une femme d’assurer les travaux de la ferme quand le mari est mort et le beau-père très malade. Beaucoup de choses manquent encore, du carburant pour la moissonneuse à la ficelle pour lier les gerbes. De passage en ville, Marie Falgoux accepte l’offre d’un étranger : du travail contre le toit et la nourriture. Mais dans les fermes avoisinantes, les hommes avaient des vues sur la femme, sur les terres, ou les deux à la fois. Alors l’étranger n’est pas le bienvenu. Et puis d’où vient-il ? D’Espagne comme il le dit ou d’ailleurs ?
Jacques, le fils de Marie Falgoux ne voit pas non plus d’un bon œil cet homme qui pourrait bien essayer de prendre la place du père. Un beau roman sur la situation des campagnes de l’après-guerre où tant de femmes devenues veuves étaient perçues comme des proies, surtout quand les terres devaient leur revenir.
Roger Béteille est l’auteur de plusieurs romans aux éditions du Rouergue dont L’orange aux girofles qui a obtenu le prix Mémoire-d’Oc en 2001.

Serge Cabrol 



Retour
Sommaire
Lectures





Editions du Rouergue
240 pages
16