Patrick DREVET, Paysages d'Éros


Ce livre est un extraordinaire voyage dans le corps de l’autre. La peau, les mains, le visage, les poils, les cils se peignent sous nos yeux par touches délicates que les pigments de l’écriture sensuelle de Patrick Drevet colorent de mille richesses. Le corps, un monde à découvrir. La peau, un merveilleux échange entre les êtres. Le toucher, les caresses, les effleurements « L’expérience de la peau ne passe pas par la vue. Pour voir la peau, il me faut fermer les yeux. Ce sont les aveugles qui en ont la science la plus profonde. » La beauté du geste, les poses des danseurs révèlent les corps dans leurs possibles infinis. Comment voir et se voir : « Chacun veut qu'on le voie tel qu'il se voit ou se projette, mais la vision ou l'image qu'il a de lui-même n'est pas lui, précisément parce qu'il ne se voit pas, parce qu'il ne peut se mettre à la place des autres pour savoir comment ils le voient. Nous ne pouvons avoir de visage pour nous-mêmes. Le visage ne peut être que visage de l'autre. » Cet autre, comme une peinture avec les mots qui s’effleurent et libèrent leurs sucs.

Brigitte Aubonnet 



Retour
Sommaire
Lectures





Editions Gallimard
176 pages
14