Retour l'accueil du site





Léna ELLKA


Aldo rêvait



Comme beaucoup d'enfants, Aldo aspire à une chambre emplie de jouets.
Il adorerait avoir une voiture. Persuadé qu'une voiture ferait de lui l'enfant le plus heureux du monde, il en rêve chaque instant. Mais à peine l'obtient-il qu'il rêve déjà d'un garage.
Une fois en possession du garage, c'est un circuit qui devient indispensable.

Aldo rêva d'un circuit. Il voyait des circuits partout, parlait circuit, rêvait circuit, mangeait circuit, dessinait circuit, se shampouinait circuit.
Quand j'aurai un circuit pour faire rouler ma voiture lorsqu'elle sort du garage, je serai le plus heureux du monde.


Et ainsi de suite. Jusqu'au jour où Aldo réalise que posséder ne fait pas son bonheur et il se met à rêver d'une chambre vide.

Le texte est accompagné de belles illustrations, colorées, poétiques, lumineuses et originales, construites à partir de collages. Très expressives, elles traduisent l'absurdité de cette société de consommation dans laquelle nous vivons, société qui se construit sur le contentement de nos désirs, qui nous leurre et nous laisse un sempiternel sentiment d'insatisfaction.

Un bel album pour réfléchir tout en douceur à la notion de sagesse.
Indispensable, à découvrir absolument.

Cécile De Ram 
(16/06/11)    




Retour au
sommaire
Jeunesse









Chant d'orties

Collection
Les coquelicots sauvages


Format 27,5 cm x 19 cm
24 pages - 10



Illustrations :
Marion Claeys