Retour l'accueil





Texte : Bertrand SANTINI
Illustrations : Lionel RICHERAND


L'étrange réveillon



Arthur, orphelin de sept ans, est immensément riche. Mais ni sa grande maison, ni le nombreux personnel qui l'accompagne, ni l'ensemble des attractions organisées pour le distraire ne l'apaisent. Son chagrin est et reste abyssal. Arthur est inconsolable.

Ce qu'il aime, malgré tout, c'est observer le ciel étoilé et s'interroger sur la vie et la mort.
Pour le réveillon de Noël qui approche, Arthur voudrait inviter des morts à sa table. Mais, le 24 décembre au soir, malgré ses efforts pour les accueillir, les morts restent inertes et silencieux. Aucun ne révèle à Arthur ce qu'il sait sur le passage de la vie à la mort.

Tous ces Messieurs Dames
Étaient un tantinet fanés.
Sûr que de leur vivant,
Ils avaient l'air plus frais !

Par le crâne troué
De quelques invités
On voyait grouiller la vermine
Et la plupart n'avaient,
Á défaut de nez,
Plus que leurs trous de narines.

Jusqu'à ce que minuit sonne. Deux spectres inattendus font alors leur entrée.


L'étrange réveillon est un album qui traite de la mort, sans l'édulcorer, mais avec délicatesse et humour. Le thème du souvenir est également très présent dans le livre.
Penser à des êtres chers disparus, se souvenir de moments passés ensemble, se révèle ici plus plaisant que douloureux et apaise le chagrin du petit garçon.

Les illustrations, en noir et blanc légèrement rehaussées de couleur, sont sombres, fines et délicates.
Le texte est riche et plein d'humour.

Voici un bel album tendre et poétique dont l'univers n'est pas sans rappeler celui de Tim Burton.

Un conte de Noël à ne pas manquer !

Cécile De Ram 
(22/12/12)    



Retour au
sommaire
Jeunesse









Grasset Jeunesse

(Octobre 2012)
Format 29,5 x 20 cm
44 pages - 13,50