Retour à l'accueil du site





Annie AGOPIAN & Carole CHAIX


Dans la tête d’Albert


Albert n’en a pas conscience, mais même lorsqu’il dort, son cerveau est en pleine ébullition.
Albert est un rêveur, il lui arrive de rêver tout éveillé, les yeux dans le vague. Son cerveau, pendant ce temps-là et malgré les apparences, ne perd pas son temps, il pense.
Entre ses deux oreilles, ce qui se passe échappe au chien d’Albert qui n’y comprend décidément rien. Est-ce la peine d’avoir un si gros cerveau pour n’y entendre à ce point rien aux filles ? Pour avoir l’air aussi perdu devant son bol le matin ? Albert aurait-il une cervelle de moineau ?

C’est peut-être une question bête, parfois, je me demande ce qu’on a vraiment en commun, Albert et moi. Mais bon… je lui fais confiance…

N’en déplaise au chien d’Albert, toutes les questions valent d’être posées.
Ce cerveau qui nous permet de faire tant de choses et qui nous dépasse aussi un peu parfois, est une  machine complexe et mystérieuse. Les chemins y sont multiples, et, dans les méandres de ce système incroyable se cache un potentiel étonnant. Les connections foisonnent, se télescopent et s’organisent pour nous permettre d’apprendre, mémoriser, trier, choisir, adapter, grandir… Et ce, quel que soit le moment de la journée ou de la nuit ! Notre cerveau travaille tout le temps. Et ce qui s’y passe est passionnant !

Les illustrations, d’une grande finesse, sont très belles. Elles laissent une grande place à l’imagination.
Le vocabulaire est extrêmement riche et fourmille de verbes exprimant l’immense potentiel du cerveau. J’espère,  je m’emballe,  j’invente,  je fabule, j’enjolive, j’interprète,  je dramatise …
Le texte s’insère de manière ludique aux illustrations, les prolonge et invite le lecteur à s’y attarder pour mieux comprendre ce qui se passe dans sa tête.

Voici un bel album pour aborder de façon intéressante, poétique et avec humour, ce qui se joue entre nos deux oreilles.

Cécile De Ram 
(19/10/15)    



Retour au
sommaire
Jeunesse






Thierry Magnier
(Septembre 2015)
Format 26,5 x 25 cm
40 pages - 16,50

Dès 5 ans


Texte
Annie AGOPIAN

Illustrations
Carole CHAIX