Retour l'accueil du site





Pierdomenico BACCALARIO


La Boutique Vif-Argent
(3 - La carte des passages)


Dans ce tome 3, nous retrouvons Finley et Aiby, les deux jeunes héros attachants et pleins de ressources de la série La boutique Vif-Argent.  

Tandis que la ville d’Applecross s’apprête à célébrer les funérailles de la vieille Koumail, un étrange individu, Semueld Askel, rôde vêtu d’un manteau et accompagné de corbeaux maléfiques. Cet homme appartient à l’une des sept familles gérant les boutiques Vif-Argent réparties dans le monde, sanctuaires d’objets tous plus magiques les uns que les autres.

Montre de la deuxième chance
Elle n’a qu’une aiguille et ne peut être utilisée qu’une fois,
ensuite, elle doit être cédée à un autre magicien.
Elle peut rembobiner le temps jusqu’aux limites de son ressort
qui ne peut dépasser les vingt-quatre heures.
Elle fut construite au milieu du dix-septième siècle par l’astronome
hollandais Christian Huyghans, qui s’en servit (en vain)
pour retrouver une personne qui lui était chère.

Dans cette petite ville d’Ecosse se côtoient des gens appartenant à des mondes différents : les Hommes du temps et les Autres, créatures douées de pouvoirs magiques, vivant également dans un monde auquel le temps n’a pas accès, le monde de la Terre Creuse.

Il semble que les Autres en veuillent aux habitants d’Applecross car ils les rendent responsables de la mort de la vieille Koumail, une des leurs. Si sa mort n’est pas naturelle, qui a bien pu la tuer ? Et pourquoi ? Et que cherche ce Semueld Askel ?
Finley et Aiby vont se retrouver au cœur d’une enquête qui va soulever bien d’autres questions. Les deux jeunes gens ne sont pas au bout de leurs surprises et de leurs découvertes.

L’histoire est pleine d’aventures, de suspense, de magie et d’humour.
Le récit, vif et bien écrit, entraîne le lecteur sur des sentiers regorgeant d’énigmes mystérieuses, le tout dans une ambiance marine très écossaise, avec ses falaises, ses pierres,  ses forêts, ses pêcheurs, sa fraîcheur et bien entendu ses esprits et sa magie.

Les illustrations, très fines, généreuses en détails, livrent leurs indices et secrets de magie.

Voici un conte qui mérite qu’on prenne le temps de le lire.

Cécile De Ram 
(06/08/16)    



Retour au
sommaire
Jeunesse











Gallimard Jeunesse

(Mai 2016)
256 pages - 15,90

Dès 9 ans

Traduit de l’italien par
Diane MÉNARD

Illustrations
Iacopo BRUNO



Découvrir sur notre site
le premier volume
de la série :


Une valise d'étoiles