Retour à l'accueil du site





Sabrina BENSALAH


Vers le bleu


À dix-huit ans, en cette année qui aurait dû la voir couronnée bachelière, Ornella, que tout le monde surnomme Nel, se débat avec la vie. Condamnée à vivre dans un camping, avec une mère irresponsable, Nel a renoncé au lycée, assume pleinement son rôle de grande sœur auprès de la petite Noush qui rêve de devenir Mini-Miss Camping…

Si l’adolescente rêve de départs, d’ailleurs moins gris, espère l’amour et un avenir meilleur, la réalité se trouve être bien différente. Ce qui devait arriver, arrive : La Mère se lève et embrasse Noush. Elle me regarde puis me frotte la tête. Bien sûr, elle prend sa mine navrée… mais pas assez. Son excitation lui colle trop au visage. Alors en diversion, elle fouille dans son sac, attrape une cigarette, et puis la main de Rodolphe, et puis se tire. La mère vient de quitter le camping et ses deux filles, sans donner aucune explication, sans laisser quoi que ce soit, confiant tacitement à Nel le soin d’assumer le rôle de mère auprès de la petite Noush. Vite, il faut vivre, se prendre en charge et trouver des solutions pour gérer le quotidien : défi que vont relever Nel et Noush avec leur sens de la débrouillardise et leur fantaisie, aussi grave qu’insouciante.

La romancière n’élude rien et montre, de manière très explicite, ce que le monde des adultes a de malsain ou de dangereux pour une adolescente qui cherche à se construire. Certaines rencontres peuvent mal tourner. Mais ce qui est touchant, ici, c’est de voir comment ces deux sœurs sont si liées, si fusionnelles et si protectrices l’une envers l’autre. C’est la force de ce tandem qui les fera aller « vers le bleu »… une forme de résilience…

Sabrina Bensalah  signe ici un joli premier roman et brosse un beau portrait du monde de l’adolescence, avec ses doutes, ses angoisses et ses forces.

Sylvie Legendre-Torcolacci 
(13/11/14)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







Sarbacane

(Octobre 2014)
200 pages - 15,50