Retour à l'accueil du site





Giovanna CALVINO

Ma sorcière et moi


L’héroïne de cet album possède un alter ego qui l'avertit de tous les dangers.  Cette petite voix intérieure prend la forme d'une sorcière et se manifeste  lorsqu'elle se promène dans le noir à la recherche des toilettes, qu'elle pense avoir rencontré de nouveaux amis ou qu' elle s'apprête à nager : Si tu y vas, le courant t'emportera, les requins te dévoreront, une baleine t'engloutira, et tu finiras sur une île déserte sans un seul jouet. N'y va pas !

Elle est toujours là, sur le qui-vive, prête à l'entourer de ses longs cheveux bruns. Elle anticipe les angoisses qui menacent de surgir, les crée sans doute un peu. Et si la sorcière n'était pas aussi assurée qu'elle en a l'air ?

C'est un très beau récit écrit par la fille d'Italo Calvino qui aborde avec finesse et subtilité les peurs enfantines.

Les dessins d'Iris de Moüy s'accordent parfaitement à la tonalité du texte.  Elle esquisse l'image d'une sorcière à la fois protectrice et étouffante qui relâche tout doucement son étreinte à mesure que la petite fille prend confiance en elle et apprivoise ses démons intérieurs.

Un très bel album, tendre et délicat, pour apprendre à grandir.

Enora Bayec 
(28/10/14)    



Retour au
sommaire
Jeunesse






Gallimard Jeunesse

(Septembre 2014)

format 22 x 27 cm
44 pages - 14