Retour à l'accueil du site





Anne CORTEY


L'armoire



Adèle, lorsqu'elle était petite, était très impressionnée par son arrière-grand-mère. Sa voix, son odeur, son apparence, tout la gênait.
Puis elle a appris à la connaître, à l'aimer et à faire de sa maison une vraie boîte aux trésors.
Seulement voilà, sa Mémé vient de mourir. Adèle hérite d'une petite cloche, objet qu'elle affectionnait particulièrement, avec laquelle elle jouait souvent, et d'une énorme armoire normande qui l'effraie.
Pourquoi cette armoire ? Et pourquoi Adèle ?

On est pourtant nombreux dans la famille. Il y avait bien d'autres personnes qui auraient voulu l'avoir, cette armoire normande si précieuse aux yeux des grands.
Je ne peux pas lui dire que la petite cloche dorée me suffit amplement. C'est mon souvenir de Mémé et je n'ai pas besoin d'un énorme objet pour penser à elle.

Cette maudite armoire, chargée d'histoires du passé, prend place dans la chambre d'Adèle et les cauchemars s'installent avec elle.
La fillette est submergée de rêves fantastiques qui polluent ses nuits et sa vie.
Va-t-elle réussir à s'en débarrasser ?

L'histoire traite avec simplicité et délicatesse de thèmes aussi variés que les rapports jeunes enfants / personnes très âgées, les souvenirs ou encore la place que les objets peuvent prendre dans nos vies. Elle évoque également la façon, parfois différente de celle des adultes, dont les enfants peuvent percevoir la mort d'un aïeul.

Voici un roman aux allures fantastiques tendre et original, destiné aux jeunes lecteurs autonomes et dont la lecture est facilitée par une construction en dix courts chapitres très joliment illustrés.

Cécile De Ram 
(26/11/13)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







Grasset Jeunesse

(Septembre 2012)
64 pages - 8


Illustrations
Claire de Gastold