Retour l'accueil du site





Hervé CLAUDE

Crystal City



Il fait chaud dans les mines de Gujura, dans l’outback (le désert) de Perth, capitale provinciale de l’Australie occidentale. Les FIFO ou les bogans (mineurs) travaillent par 55°, le visage couvert d’un filet pour se protéger des insectes importuns. La paye est royale, aussi les travailleurs viennent du monde entier, mais les conditions de travail, celles d’un forçat. Et pourtant quand un mec de trente ans [Melville Barnes] qui meurt au milieu de l’outback, au milieu de nulle part, […] ce n’est pas banal.

Face à cet homicide l’intendant de la mine fait appel à la police. Deux policiers arrivent à reculons pour rapidement conclure que le décès est la conséquence d’une brawl (une bagarre). Car l’Australie c’est le royaume de la bière et de la brawl : La plupart des « patrons » comme on dit ici des consommateurs, avaient vite quitté les lieux, désireux de ne surtout pas être mêlés à ces histoires, d’autant que beaucoup ne devaient pas être à jeun. La booz culture n’est pas près de s’éteindre de ce côté-ci du monde. La tradition d’extrême alcoolisme perdure toujours au Far-West australien. Plus que jamais.

Doutant de la version policière, l’intendant fait appel à son ami Anthony Argos, journaliste rondouillard et gay, en bon Australien de Perth, amateur de bière. Argos a une obsession, la drogue et tel le monstre aux cent yeux, il la voit partout, dans le moindre fait divers. Dans le roman, il nous livre ses chroniques. Il se trouve que toutes ses chroniques ont à voir avec l’affaire qui nous intéresse, avec la métamphétamine ou le crystal.

Hervé Claude nous livre un roman ou l’on sue avec les boogans, où l’on transpire de tant de bière, un roman noir ou le crystal provoque le désespoir, où tout finit mal sauf pour ceux qui s’en sortent toujours bien : Le chiffre d’affaires de Metallor Corp. continua d’augmenter régulièrement. Comme les bénéfices des actionnaires.

Michel Lansade 
(23/12/16)    



Retour
Sommaire
Noir & polar







L'Aube Noire

(Octobre 2016)
224 pages - 19,90





Hervé Claude,
né en 1945,  journaliste et écrivain, auteur d’une dizaine de romans noirs, vit plusieurs mois par an en Australie.