Retour à l'accueil du site





Vincent MALONE

Mon ami le zombie


C'est l'histoire d'un petit garçon solitaire et un peu triste qui se réfugie dans la forêt pour se raconter des histoires de zombies
Et justement, l'arrivée d'un zombie va transformer sa vie. 

Les couleurs, à dominante émeraude et pastel, font de cet album une réussite sur le plan graphique.
Les illustrations, superbes, esquissent un univers onirique et inquiétant dans lequel la forêt occupe une place fondamentale. Les arbres dessinent comme un rideau, à la fois protecteur et menaçant qui  change légèrement de couleur au fil des péripéties et des émotions.

Un carnet intérieur entrecoupe l'histoire. A mi-chemin entre le journal intime et le compte-rendu scientifique, le narrateur nous livre ses observations et dresse un petit précis sur l'usage des zombies qui regorge de détails et d'anecdotes, entre second degré et regard enfantin. On apprend ainsi que : « les zombies ont faim tout le temps. Si tu es assez bête pour demander à un zombie de porter tes courses, après faut pas venir te plaindre non plus. Il mange aussi les tickets et la monnaie (et le porte-monnaie) ».

C'est à la fois sombre et drôle, tendre et inquiétant. Un très bel album à découvrir.

Enora Bayec 
(15/11/14)    



Retour au
sommaire
Jeunesse






Seuil Jeunesse

(Août 2014)

Format 29 x 16 cm
64 pages - 13,50


Illustrations
Miré