Retour à l'accueil du site





Fanny MICHAËLIS


Une île



Un pêcheur vit avec sa femme à l’extrémité du continent, là où seuls la mer et le vent semblent pouvoir exister.
Il ne reste qu’eux sur cette presqu’île stérile, hostile et perpétuellement menacée par les flots.
La mer, il y a longtemps, a passé un pacte avec les hommes qui habitaient là : elle n’engloutira pas la terre tant que celle-ci sera habitée en échange de quoi les pêcheurs se livreront à une pêche raisonnée. Le pêcheur et sa femme, seuls survivants, rêvent d’avoir un enfant qui perpétuerait la vie sur leur bout de continent et protègerait ainsi leur terre.
La mer prévient le pêcheur qu’elle ne tiendra plus longtemps et risque de le noyer lui et sa femme, qu’ils doivent partir.
La femme du pêcheur donne alors naissance à une petite fille. Mais celle-ci est si fragile et si petite qu’elle ne résisterait pas à une seule goutte d’eau. Une vaguelette la ferait disparaître à jamais.
Et les glaciers fondent de plus en plus, la mer a bien du mal à contenir ses vagues.
Tout semble perdu.
De longues algues noires ondulaient autour d’eux, s’enroulant tout autour de leur embarcation de fortune comme pour les conduire sur l’île dont la silhouette se précisait sur le ciel éclairci.
Et pourtant, la fillette, pleine de ressources, va savoir respecter, écouter la nature et lui laisser le champ libre pour exprimer et offrir ce qu’elle a de meilleur.

L’histoire, cruelle et tendre à la fois, est poignante.
Le texte, très beau, est riche et magnifiquement illustré. Les dessins sont d’une grande finesse et empreints de poésie.

Voici un bel album qui nous offre un conte écologique, poétique, émouvant et résolument optimiste.

Un livre qui mérite incontestablement qu’on s’y plonge.

Cécile De Ram 
(25/11/15)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







Thierry Magnier

Format 31 x 18 cm
40 pages - 16,50

À partir de 7 ans