Retour à l'accueil du site
Retour Sommaire Nouvelles





Marie-Line MUSSET

Old fashioned


Un recueil très original de quatre nouvelles où évoluent différents personnages aux personnalités bien particulières dans une ambiance anglaise.

Un tailleur va éprouver des sentiments très forts en réalisant des vêtements pour lesquels il va choisir des tissus de grandes qualités. Beaucoup de sensualité se dégage de cette rencontre entre un tailleur et son client : "Ma nuit fut agitée : Mr Salim m'avait aussi volé le sommeil. Je pensais au velouté de sa peau, à son odeur si particulière, à son visage glabre. J'avais envie de me perdre dans ses yeux de jais rieurs, d'oublier ma vie solitaire. Je marchais sur un volcan. Je me réveillai dans un linceul, le cœur pris dans l'étau de la peur. L'énergie farouche de Mr Salim me manquait déjà."

Une femme, elle aussi, porte de bien belles peaux : "– Le choix des peaux, lui avait dit Siméon Knopf quand elle l'avait rencontré chez un fourreur près de London Bridge, c'est l'essence même d'une pièce parfaite, madame. Cela peut parfois prendre des mois avant de trouver l'accord idéal." Nous découvrirons son terrible secret.

Ambrose Rochester aimerait faire une entrée remarquée dans le club très sélect des "lords de la Moustache". Il sacrifie beaucoup pour obtenir une moustache parfaite : "Elle avait l'aspect d'un morceau de réglisse torsadé, brillant et appétissant." Va-t-il atteindre son but ?

Un thanatopracteur va vivre une rencontre chargée d'émotions : "Depuis trente ans des centaines de personnes se sont reposées un dernier moment sur ma table mortuaire. Je n'ai jamais eu de plainte, des familles bien entendu. Jusqu'à cette satanée semaine d'avril dernier."

Marie-Line Musset sait maintenir le suspense et nous faire découvrir des univers aussi étonnants que celui du tailleur ou de l'embaumeur. Les ambiances sont très bien rendues ainsi que la passion des tissus et des peaux présentée de façon très sensuelle. Le respect chargé d'humanité et de tolérance des êtres rencontrés anime plusieurs personnages alors que d'autres peuvent être redoutables.

L'écriture fluide, érudite et chargée d'émotions nous embarque avec bonheur dans un bon moment de lecture. Un premier recueil réussi. On attend le suivant.

Brigitte Aubonnet 
(06/07/13)    



Retour
Sommaire
Lectures









Les Joueurs d'Astres
62 pages 9