Retour à l'accueil du site






Marc PAUTREL

Une jeunesse de Blaise Pascal



Un récit placé sous le signe de la fulgurance, à l’image du jeune Blaise Pascal, d’une intelligence aussi précoce que prodigieuse : comme Pascal, le futur auteur des Pensées, le narrateur nous amène à l’essentiel. Et nous sommes plongés au cœur du XVIIème siècle, dans la demeure des Pascal.

Blaise, le petit dernier, doit vivre avec l’absence de sa mère décédée. Le silence qui entoure la disparition de celle-ci relève du secret de famille. Blaise ne comprend pas, Blaise veut comprendre et se tourne vers sa soeur.

Son père, un mathématicien érudit, refuse de lui enseigner les mathématiques ? Qu’à cela ne tienne, Blaise va les apprendre seul et reconstituera, à même le sol de la maison, les théories euclidiennes.

Ce qui les surprend le plus, c’est la vélocité du garçon, son énergie lumineuse, sa joie, même, à parler géométrie et mathématiques, physique et cosmologie. On disait qu’il était très malade, […] quand il s’est levé et a marché jusqu’au tableau noir, il a paru léger comme un oiseau.

Blaise sera vite le centre du cercle d’amis de son père, qui sont tous érudits à l’image de Descartes, Mersenne, Fermat, mais qui sont tous éblouis par le génie du jeune garçon.
Son père collecte les impôts avec peine ? Blaise invente une machine, la Pascaline, pour simplifier la tâche paternelle.
En haut du Puy de Dôme, on se souviendra de Pascal, créateur de l’hectopascal pour mesurer les variations météorologiques…

C’est cette jeunesse qui nous est racontée, celle d’un enfant absolument étonnant, celle d’un jeune savant dont la force et l’acuité de l’intelligence font de lui un génie, celle d’un homme qui va vivre un accident spectaculaire, véritable révélation théologique. Ainsi ce qui fait la force des Pensées de Pascal est né : la démonstration mathématique du divin est en route.

La brièveté de ce roman biographique n’enlève rien à sa densité. Marc Pautrel nous montre, avec beaucoup de sensibilité et de finesse, que le XVIIème est un siècle passionné, profond et irrationnel dans sa recherche de la raison, même pour les écrivains épris de sciences et de mathématiques.

Sylvie Legendre-Torcolacci 
(16/02/16)    



Retour
Sommaire
Lectures



Gallimard

(Janvier 2016)
Collection L'infini
96 pages - 12





Photo  Catherine Hélie / Gallimard
Marc Pautrel,
né en 1967, a décidé de se consacrer à l'écriture après ses études de droit. Il est l'auteur d’une dizaine de livres dont cinq romans aux éditions Gallimard dans la collection de Philippe Sollers, « L'Infini ».

Bio-bibliographie sur
le site de l'auteur