Retour l'accueil du site





Jean-Claude PIROTTE

Il y a



Émouvant de lire les derniers poèmes écrits par Jean-Claude Pirotte pour les enfants quelques mois avant sa mort.
Celui pour lequel le poème était « une manière de me dégager de la vie quotidienne » et qui obtint le prix Apollinaire en 2011, le prix « poésie » de l’Académie française en 2012 et le prix Goncourt de la poésie la même année, nous livre ici trente-trois quatrains simples et faussement naïfs qui résonnent comme des comptines et nous touchent au plus profond.
On y retrouve les thèmes chers à l'auteur : l'enfance, l'école, la nature et les bêtes, la liberté, la lecture, les  voyages et même internet, sans passer sous silence la violence et les maux d'aujourd'hui.
La structure brève des poèmes renforce le côté percutant de la thématique de chacun d’entre eux et sous leur apparente légèreté, avec force justesse, sensibilité et une densité poétique accrue du fait de leur caractère posthume, la gravité affleure.
Dans cette ultime joute d’écriture épurée et débarrassée de tout superflu, entre présent et passé qui s’entremêlent, il ne reste de ce clair-obscur de la mémoire quadrillé de routes, de nature, de dérives du temps présent, qu'un jaillissement tendre, humoristique et apaisé.

Né en 1939, disparu en mai 2014, Jean-Claude Pirotte a publié une cinquantaine d'ouvrages alternant poésie, récits, romans.

Les monotypes noirs et gris de Didier Cros, non illustratifs, qui accompagnent chacun des quatrains offrent une pause entre chaque poème et font écho à leur façon à l'émotion contenue dans le son des  mots. La complicité établie depuis plusieurs années entre le poète et celui qui avait auparavant illustré Christian Bobin est évidente. « Les œuvres se tissent mutuellement entre elles, ainsi va ce livre, né de la rencontre, de deux êtres secrets dans un train lancé dans la nuit » (Didier Cros).

Histoire de faire rêver petits (à partir de 7/9 ans) et grands, voilà ma sélection (dans le désordre) de trois quatrains, mystérieux, empreints simultanément de légèreté et de profondeur, pour vous immerger dans cet ailleurs et vous amener à vous précipiter sur ce petit bijou :

« Avec ma gueule de blaireau
mon sac à dos mon vieux manteau
je sors prudemment du terrier
pour chercher chaussure à mon pied »

« La cuirasse de la tortue
se déplace dans les laitues
avec prudence il faut le dire
on croirait qu'elle craint le pire »

« un jour je partirai très loin
à la rencontre des babouins
dans la forêt toujours vivante
et je saurai ce qui me hante »

Dominique Baillon-Lalande 
(08/06/16)    



Retour
sommaire
Jeunesse








Motus

(Janvier 2016)
72 pages - 10,40






Jean-Claude Pirotte
(1939-2014)
poète, romancier et peintre, est l'auteur d'une cinquantaine de livres parus chez divers éditeurs.




Bio-bibliographie de
Jean-Claude Pirotte
sur Wikipédia





Découvrir sur notre site
d'autres livres
du même auteur :

Absent de Bagdad

Place des Savanes

Ajoie