Retour à l'accueil du site





Pascal PRÉVOT


Théo chasseur de baignoires en Laponie



Votre baignoire n’a-t-elle jamais montré des signes de retour à l’état sauvage. Si le cas se présente, dépêchez-vous de contacter le papa de Théo avant qu’il ne soit trop tard. La salle de bain risque en effet une contamination complète.

Chasseur de baignoire. Voilà un bien étrange métier, métier qui nécessite des compétences pointues. Théo s’en imprègne depuis sa plus tendre enfance.
Le soir, dans la chambre de mon père, j’avais l’impression de faire des devoirs de maths particulièrement ardus lorsque nous calculions les déplacements de la baignoire, en reprenant les données collectées par le sonomètre dans la journée et en les rapportant à l’endroit où nous nous trouvions au moment de l’enregistrement. Toutes sortes de paramètres modifiaient le raisonnement.
De plus, il est capital de savoir que les baignoires et les hommes ne suivent pas la même logique.
Il en faut cependant plus pour déstabiliser le papa de Théo, dont le calme olympien découragerait plus d’une baignoire récalcitrante.

C’est en accompagnant son papa  en Laponie que Théo va rencontrer Elisa. Les deux enfants vont, par hasard, se trouver nez à nez avec une baignoire dans le clocheton le plus éloigné du château dans lequel ils se trouvent. Pour eux, le baptême du feu a sonné. Ils vont accomplir leur première chasse à la baignoire.

L’auteur à l’imagination fertile et débordante nous offre ici un roman tout ce qu’il y a de plus loufoque dans un style riche et vif. Une enquête sur fond d’Arctique qui déborde d’humour, d’amitié, de rêve et de surprises.  
On ne s’ennuie pas une seconde.

À n’en pas douter, le lecteur ne prendra plus jamais un bain de la même façon.

Cécile De Ram 
(12/09/16)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







Éditions du Rouergue

Collection dacodac
128 pages - 8,50

À partir de 9 ans






Découvrir sur notre site
un autre livre
du même auteur :

Rien ne presse, majesté !