Retour à l'accueil du site





Yves-Marie ROBIN


Cœur de Brindille


Un roman d’amour et d’aventures qui se déroule en 1975, sur les traces d’une adolescente très déterminée qui n’a pas sa langue dans sa poche. Elle sait ce qu’elle veut et entraîne le lecteur, sur route ou sur mer, vers l’objectif qu’elle s’est fixé.

Lolita, surnommée Brindille, a quinze ans et ne supporte plus la vie qu’elle mène avec sa mère (alcoolique et prostituée) dans la Cité des Biscottes, près de Lille. Son père est mort et son frère Angelo est en prison aux Baumettes à Marseille, condamné à cinq ans pour le braquage d’une quincaillerie. Tout cela pourrait sembler sordide et misérabiliste mais ce serait compter sans la force de vie, l’énergie et l’amour qui animent Lolita et son frère. Le roman est émaillé des lettres qu’ils s’échangent, des lettres pleines d’humour, d’affection et d’encouragements mutuels. Depuis l’incarcération d’Angelo, Brindille n’a plus qu’un objectif : aller le voir aux Baumettes.
« P.-S. : J’ai obtenu mon permis de visite, mais la vieille refuse de m’accompagner. Elle dit que Marseille, c’est trop loin. Que tu devrais demander un rapprochement familial... !? Bref, je pense que je vais devoir me débrouiller seule pour venir te voir. Je trouverai bien !
Tu me manques ! À bientôt de te lire. JTM... »

Le matin d’été où commence le livre, un cirque vient s’installer sur un terrain vague de la cité. Toujours prête aux rencontres et aux découvertes susceptibles de tromper son ennui, Brindille descend de son cinquième étage et s’approche pour observer l’installation du chapiteau. Elle est vite remarquée par les gens du cirque et embauchée pour aider à préparer la représentation. Ce n’est pas le travail qui manque. C’est l’occasion pour Lolita de rencontrer Diego, un jeune jongleur, et le coup de foudre est immédiat et réciproque.

Brindille est séduite par l’esprit de solidarité de ce cirque familial et trouve un grand plaisir à participer au spectacle par de multiples petites tâches.
Quelques jours plus tard, quand le cirque reprend la route, Brindille quitte sa cité sans le moindre regret.

Le roman se poursuit en alternant trois pistes quoi se croisent et s’enchevêtrent.
Dans la banlieue lilloise, un professeur et une assistante sociale se préoccupent du sort de Brindille et suivent l’enquête que mène la gendarmerie pour fugue d’une mineure. Ils vont tout faire pour la retrouver.
A Marseille, Angelo a la chance de rencontrer Freddy, un codétenu correct, avec un petit grain de folie qui l’amène à bavarder avec une mouche. Freddy va entraîner le jeune homme dans une histoire d’évasion qui se terminera au mitard. Les belles idées n’aboutissent pas toujours...
Sur les routes,  nous suivons le cirque qui passe la frontière pour rentrer en Belgique où, près d’Anvers, l’attend Moïse, le grand-père de Diego, un personnage haut en couleur, ancien déporté, propriétaire d’une petite imprimerie qui réalise les affiches du cirque.

Mais Lolita-Brindille n’a aucune envie de rentrer à Lille ou de s’éterniser en Belgique, son objectif reste la prison marseillaise où croupit son frère. Elle n’obéit à personne et Diego va se trouver embringué dans des aventures épiques et imprévues pour suivre (et protéger ?) son indomptable bien-aimée.

 Un roman qui ravira les ados ayant soif d’aventures et leur rappellera que l’énergie et la détermination aident fortement à réaliser ses projets. Il leur montrera aussi que l’humour, la joie de vivre, la générosité, la solidarité peuvent se rencontrer partout et que le respect de l’autre aplanit bien des malentendus, rend la vie plus belle et enrichit le parcours de chacun.
Un livre positif, plein d’aventures et de bons sentiments, ça fait du bien de temps en temps...

Serge Cabrol 
(03/06/15)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







Sarbacane

(Juin 2015)
Collection Exprim'
192 pages - 15,50

À partir de 13 ans