Retour à l'accueil du site





Monica SABOLO

Tout cela n’a rien à voir avec moi



VESTIGES DE L’AMOUR

Prix de Flore 2013, Tout cela n’a rien à voir avec moi est réédité en poche. L’occasion de (re)découvrir une enquête originale sur l’amour et ses vestiges.

Un objet littéraire non identifié
Monica Sabolo fait partie des gens qui n’aiment pas faire les choses simplement. Pour son troisième roman, elle dissèque la relation amoureuse, dont l’intrigue ressemble à une enquête policière et la forme à un livre d’art. Il fallait y penser ! Heureusement, l’histoire est simple comme un poème de Prévert : une femme tombe amoureuse de son collègue de bureau. Leur romance est brève et se solde par une rupture. Eh oui, les histoires d’amour finissent mal, en général.
Pourtant, tout cela n’a rien à voir avec les autres love stories ! Ce livre-là est un ovni formel et conceptuel. Monica Sabolo transforme un banal chagrin d’amour en une introspection fantasque de sa propre vie. C’est tendre et drôle à la fois. Aux cœurs brisés, un remède efficace !

A love affair
Après s’être méchamment fait larguer, MS, la narratrice, décide de mener l’enquête. Pourquoi n’a-t-elle pas vu arriver la catastrophe? Tel un inspecteur, elle déroule le fil de l’histoire en analysant avec minutie les raisons de son échec. Elle se fait l’anthropologue de son propre cas en étudiant les causes et les conséquences sociologiques de cette rupture. Le style pince-sans-rire donne un charme fou à ce petit jeu littéraire. C’est complètement barré ! Le procédé fonctionne tellement bien qu’on se demande pourquoi personne n’y a pensé plus tôt. Helen Fielding avait pourtant essayé avec Bridget Jones mais Monica Sabolo va plus loin. Elle crée une héroïne obsessionnelle ET intellectuelle ! 

Les ailes du désir
La morale de l’histoire ? Tout est une question d’imagination ! C’est pourtant simple à comprendre : ce qui compte ce n’est pas la réalité, mais l’image que l’on s’en fait. C’est elle qui nourrit le désir, pure création de l’esprit. "Les choses qu’on imagine sont beaucoup plus belles que la réalité" lui susurre David Lynch lors d’une interview. Véridique ! MS ne s’intéresse pas à l’objet de son désir mais plutôt aux objets autour du désir. Les premiers rencards, les mains qui se frôlent, les messages nocturnes sont étudiés et cartographiés avec soin. Car l’amour est totalement imaginaire, il n’a rien à voir avec l’homme convoité. Alors, le cœur s’envole comme Icare. Douloureuse en sera la chute. Et voilà comment on devient érotomane ! L’air de rien, MS fait référence aux "Amours imaginaires" de Xavier Dolan.

Tout cela n’a rien à voir avec moi est également un roman de destinées sentimentales. Comment transmettre l’amour à sa fille quand ses propres histoires sont chaotiques ? Avec pudeur, humour et mélancolie, Monica Sabolo n’en finit pas de nous charmer.

Jeanne de Bascher 
(06/08/15)    



Retour
Sommaire
Lectures








Pocket

(Janvier 2015)
160 pages - 6,90


Paru chez JC Lattès
en septembre 2013



Prix de Flore 2013




Monica Sabolo
a déjà publié, chez le même éditeur, Le roman de Lili en 2000 et Jungle en 2005.