*
Retour l'accueil du site






Janine TEISSON


Liens de sang



Trois femmes, trois époques, trois parcours de vie.

Djeyhmouna est une fillette algérienne de la fin du XIXe siècle, enfermée dans une grotte, pour que sa peau soit bien claire protégée du soleil, avant d'être mariée à un homme vieux et impuissant : "Pourquoi mourez-vous, vous autres qui nous aimiez ? Mes cousins m'ont retrouvée. Puis le père est venu. Les coups de fouet et la lame sous la gorge. D'accord, je suis d'accord pour épouser ce vieux salaud, ce hallouf qui a tué sa première femme de grossesses, répudié la seconde et qui m'a choisie, moi, parce que j'ai onze ans et que je suis la plus belle de notre village."

Monique est enseignante en Algérie dans les années qui précèdent la guerre d'indépendance. Elle est enceinte et sera emprisonnée par les militaires français : "Je n'ai pas avoué. Qu'est-ce que j'aurais dû avouer ? Je savais bien que si j'avais dit "oui, j'ai hébergé cet homme quelques heures" ils auraient abandonné le peu de retenue qu'ils avaient. Leurs questions n'ont pas cessé. Pourquoi ? Pour qui ? Et mon mari communiste, moi-même, mon action pour aider les femmes et mères de prisonniers. Ils savaient tout. Je n'ai pas avoué mon visiteur de la nuit."

Claudia, sa fille devenue médecin urgentiste, retourne en Algérie, à la recherche de ses origines : "Et moi, je descends de qui ? De qui je tiens tout' ça ? Autrefois devant le miroir je cherchais mes ancêtres. D'où me viennent mes yeux mêlés de marron et de vert, mes cils presque frisés, ma bouche charnue, mon teint mat, mes cheveux bouclés ?"

L'Algérie est en pleine guerre civile. Claudia rencontre des médecins algériens qui sont confrontés à l'absurdité et aux drames de leur pays :
"– Je vais te dire une chose, Claudia : si on distribuait des visas à qui en veut actuellement, il n'y aurait plus un intégriste en Algérie.
– Plus un seul jeune non plus.
– Les jeunes deviennent barbus par désespoir. Ils haïssent un paradis qu'ils ne peuvent atteindre. Si chacun avait un logement, un travail et une femme, ici, en Algérie, il y aurait zéro intégriste, je te le dis. Un visa pour la vie, c'est ce qu'ils veulent, tu comprends ?
"

Au fil du roman nous apprendrons le lourd secret de Monique. Nous suivrons le parcours de Djeyhmouna qui va vivre sa condition de femme dans un pays où la colonisation s'installe. Claudia va à la rencontre de son histoire personnelle dans un pays où elle découvrira la dure réalité.

Ce très beau roman qui parcourt l'histoire de l'Algérie de la colonisation aux années 1990 révèle la vie de ces trois femmes aux parcours entremêlés. Les chapitres nous mènent d'une époque à l'autre, d'une femme à l'autre, et à travers le temps la condition féminine est aussi le reflet d'une souffrance de la société.

Brigitte Aubonnet 
(13/02/13)    



Retour
Sommaire
Lectures









Chèvre feuille étoilée

230 pages - 8










Janine Teisson,
a déjà publié une trentaine de livres pour les adultes
et la jeunesse.




Visiter
le site de l'auteur


Découvrir sur notre site
un livre jeunesse
du même auteur :
Les rois de l'horizon