Retour à l'accueil du site





Guy THOMAS

Chevrotines et Folies douces



Il est rare de lire un recueil de poèmes ou de chansons comme un roman mais c'est pourtant le cas avec celui de Guy Thomas. De l'humour, de l'amitié, de l'amour, du sexe, de la grivoiserie, de l'impertinence, de l'anarchisme… et de la poésie. Ce recueil est un mélange revitalisant de vie et de franchise. Pas de langue de bois.

Les injustices sont décriées :
"On voulait tout simplement
Faire honte au gouvernement
Mais dans la foule en liesse
Y'avait quelques céhéresses
Qui cassaient c'est pas malin
Les portes des magasins
Le plus grand de ces maniaques
M'a foutu deux coups d'matraque
A la manif !
"

Les plaisirs sont recherchés :
"Lola m'a tout appris. Chalumeaux des écoles
Je vous déclare ici rien que pour vous fair' chier
Qu'elle enseignait aussi la branlette espagnole
Et qu'elle me donnait des cours particuliers
."

La langue est magnifiquement mise en valeur dans cet art virtuose des mots qui exprime les sensations, les sentiments, les révoltes :
"Moi c'est en étudiant l'Histoire
Que j'ai chopé mes idées noires
Et je crie que les temps lointains
Où l'on nous prenait pour des chiens
Ça r'vient !
"

Guy Thomas est le parolier de Jean Ferrat pour son disque Je ne suis qu'un cri. Les musiques ont déployé la beauté des textes portée par la voix si chaleureuse et si juste de Jean Ferrat. Le premier texte est un hommage à son ami Jean Ferrat :
"Le mien s'appelait Jean. Pendant quarante années.
Aujourd'hui chaque jour je pense encore à lui
Lui l'artiste posé moi la tête brûlée
Il était comme moi contre l'ordre établi
Mon ami.
"

Plusieurs textes ont été mis en musique par différents artistes. Guy Thomas est un excellent parolier et un magnifique poète.

Brigitte Aubonnet 
(15/05/13)    



Retour
sommaire
Poésie








Le bruit des autres

(Avril 2013)
152 pages - 14 €





Guy Thomas
a publié une dizaine de recueils de poésie. Il a aussi été l'ami et le parolier de Jean Ferrat (une trentaine de chansons dont les 14 titres du disque
Je ne suis qu'un cri).



Visiter le site de
Guy Thomas :
www.guythomas.fr