Retour à l'accueil du site





Jo WITEK


Trop tôt


Pia est une jolie adolescente de quinze ans en vacances à Royan avec ses parents et sa cousine Marthe. Ces vacances pourraient être joyeuses et légères, un agréable souvenir pour plus tard. Mais un événement va les transformer en épreuve, faisant de cette histoire un très beau roman initiatique, à la fois douloureux et salutaire.

Je veux qu'on dise l'amour fait perdre la tête et les cours d'éducation sexuelle devraient être accompagnés d'autre chose que d'un kit de prévention des risques. Capote-pilule-MST. Tu parles d'un triptyque ! C'est comme ça qu'on nous parle de la première fois. Rien sur les frissons, les émotions, rien sur la force des désirs.

Partenaire, orgasme, rapport. Contraception, fécondation. Les mots pour dire la sexualité sont si laids. C'est sans doute pour cela, qu'ils provoquent tant de malentendus.

Un soir, Pia rencontre un garçon et se trouve submergée par le désir. Une émotion au-delà de tout ce qu’elle a connu jusque-là, un tsunami auquel elle n’était pas préparée et qui emporte tout sur son passage, la prudence, les conseils des parents, les cours d’éducation sexuelle. Rien ne résiste à l’ardeur de cette folie et elle vit un moment magique et  inoubliable.

D’autant plus inoubliable que dans les semaines qui suivent, une fois rentrée à la maison, les symptômes d’une grossesse se font de plus en plus évidents. Elle a beau être anéantie par l’attitude déplorable du garçon de Royan pour qui ce n’était que le « plan cul » d’un soir, elle comprend que ses maux ne sont pas seulement les effets d’un douloureux chagrin d’amour.

Que faire ? Comment en parler aux parents sans détruire l’amour qui les unit et dont elle a tant besoin ?
Heureusement, elle pourra compter sur le soutien indéfectible de sa cousine Marthe et la compréhension tendre et amicale de Baptiste, un garçon lui aussi abattu par un profond chagrin.

Ce roman pose en termes clairs et bouleversants la question de la sexualité des mineurs, de l’avortement, de la difficulté de prendre cette décision et de la mettre en œuvre.

L’écriture est vive et  au plus près des réflexions de l’adolescente narratrice de ce roman. Pia s’offusque du décalage entre les mots et la force de ce qu’elle ressent.
Tomber enceinte. On dit aussi tomber amoureuse. Pourquoi la langue française fait-elle toujours tomber les êtres humains dès qu'il s'agit de traduire leurs émotions fortes ?

Un livre à mettre dans toutes les bibliothèques et CDI pour que les ados vivent « de l’intérieur » ce qu’éprouve cette jeune fille submergée par la violence d’un désir dont on ne lui avait jamais parlé.

Pas deux fois la même connerie ! Si le désir peut rendre dingue, autant se préparer à faire l'amour sans risques. Et puis, maintenant que j'ai déjà couché avec un garçon, je sais que je le referai. Je le referai avec des capotes dans mon sac pour éviter d'attraper des saloperies, genre sida. Je le referai, sans risques et sûre de moi.

Une lecture qui rendra plus concret et vivant ce mystère de l’éveil sexuel que les adultes, même animés de la meilleure volonté, ont toujours bien du mal à expliquer. Jo Witek en parle avec les mots des ados eux-mêmes et c’est une expérience irremplaçable. Les manuels d’éducation sexuelle sont des outils précieux mais la littérature, seule, fait éprouver  les émotions qui transcendent la connaissance et l’impriment au plus profond de l’être.

Serge Cabrol 
(20/04/15)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







Talents hauts

(Avril 2015)
Collection Ego
96 pages - 7

À partir de 13 ans







Jo Witek
née en 1968, écrivain et scénariste, a déjà publié une quinzaine de livres
pour la jeunesse.


Bio-bibliographie sur
Wikipédia






Découvrir sur notre site
un autre roman
du même auteur :


Un hiver en enfer