Retour l'accueil du site






Isabelle MINIÈRE


Au pied de la lettre


Barthélémy Martin n’a pas été aimé de ses parents, sa mère sortait avec des amies le soir, elle ne venait jamais le voir quand il faisait des cauchemars car elle considérait qu’il devait grandir. Son père couchait avec Amy, une amie de sa mère. Bref, son enfance n’a pas été des plus heureuses.

À l’âge adulte, ignoré par sa compagne droguée aux séries télévisées, il est plutôt dépressif. Il écrit régulièrement à un psy pour lui parler de ses angoisses, de ses doutes, de ses interrogations… Il va aussi voir deux psychiatres, deux frères, qui ont chacun une façon différente de lui répondre car il voudrait savoir s’il est ou non dépressif. Peu à peu, nous voyons évoluer les réflexions de Barthélémy.

Isabelle Minière a toujours une écriture ironique et, là, elle n’hésite pas à donner un avis critique sur certaines prises en charge psychologiques ainsi que sur les livres de développement personnel.

Le personnage principal, comme plusieurs des personnages de certains de ses précédents romans, est un être qui a des failles, qui n’est pas vraiment un meneur et qui chemine vers des choix plus personnels.

Il y a beaucoup de questionnements au fil du récit mais aucune réponse miracle. « Je m'explique mieux : c'est un doute sur soi, qui peut être vertigineux. Vous ne savez plus si ce que vous pensez de vous est une fiction que vous vous êtes construite, ou s'il y a quand même une partie de vraie. Je vous donne un exemple : vous vous croyez plutôt bienveillant, altruiste, généreux, ce genre de choses plutôt sympathiques à penser, et voilà qu'on vous reproche votre malveillance, votre égoïsme, votre pingrerie (je caricature à dessein, pour que ce soit plus clair). Vous vous demandez : "Et s'ils avaient raison ? Si ça se trouve je me nourris d'illusions depuis des lustres ?" Un vertige. Je ne sais pas si vous avez déjà connu cela, cher Monsieur. »
N’est-ce pas justement ces interrogations qui nous permettent d’avancer et font tout l’intérêt de la vie ? Rien n’est tracé, tout est toujours possible.

L’écriture directe et incisive d’Isabelle Minière nous mène d’une lettre à l’autre dans l’exploration de l’intimité d’un être ce qui est passionnant. Dans ce roman épistolaire, nous n’avons pas les réponses du psy mais cela n’est pas gênant.

C’est un roman très bien construit où nous apprécions le bonheur de retrouver l’écriture d’Isabelle Minière.   

Brigitte Aubonnet 
(31/08/17)    



Retour
Sommaire
Lectures



Serge Safran

(Août 2017)
240 pages - 16,90



Isabelle Minière
a déjà publié une vingtaine de livres dont cinq
pour la jeunesse.


Vous pouvez lire
sur notre site
un entretien
avec Isabelle Minière


découvrir d'autres romans :

Ce que le temps
a fait de nous


Mon amoureux et moi

Je suis sensible

On n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise

et pour la jeunesse :

Chouette divorce !

J’aime pas les bébés