Retour l'accueil





Guillaume NAIL


Bande de zazous !


C’est le 24 décembre. Alors que tout le monde est concentré sur Noël, le jeune Philippe n’a qu’une idée en tête : le TGV qui va le conduire à Paris. Ce voyage est prévu depuis longtemps, il doit rencontrer un médecin spécialiste, sa maladie le fait boiter.

Philippe a hâte mais sa déception ne tarde pas. Le TGV n’est pas à la hauteur de ses espérances, circuler dans Paris s’apparente à l’enfer et sa mère est en permanence sur les nerfs. Ajoutez à cela un prénom qu’il trouve moche ainsi que sa jambe boiteuse et le tableau est complet.

Le pire, c’est qu’après la consultation, le spécialiste en question a demandé à parler à sa mère en dehors de sa présence. Cela fait naître une terrible angoisse chez Philippe. Qu’est-ce qui se cache derrière cette discussion ? Est-il un si gros boulet que cela pour ses parents ? Persuadé que sa mère veut se débarrasser de lui, il va lui fausser compagnie.

Dans cette nuit festive parisienne, il va croiser une bande de joyeux noctambules bien décidés à faire la fête.
Dans l’escalier, Bella s’accroche à la rampe pour garder l’équilibre. À peine arrivée en haut, elle hurle à la cantonade :
– Regardez ce que j’ai trouvé !
La table à champagne me scrute des pieds à la tête, c’est impressionnant. Les filles sont ultra maquillées, sauf une qui porte un pull à torsades violet. Un garçon à moustaches se lève pour me céder sa place sur la banquette.
Philippe va vire un réveillon qu’il n’est pas prêt d’oublier.

Quand tout va mal, il ne faut jamais désespérer. Le petit Philippe en est la preuve.
C’est au moment de sa vie où disparaître lui paraît la meilleure solution qu’il va vivre les moments les plus intenses de son existence. Les rencontres qu’il va faire ce soir-là, fortes et marquantes, vont le faire grandir.

Au travers du récit, Philippe emmène le lecteur dans un tourbillon coloré et mouvementé, un tourbillon un peu fou mais irrésistible.

Voici un roman agréablement illustré qui traîne un parfum de bonne humeur, d’humour, de vitalité et d’optimisme.

Cécile De Ram 
(11/12/17)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







Editions du Rouergue

Collection dacodac
128 pages - 9,50



Illustrations de
Camille Jourdy