Retour à l'accueil du site





Gaël AYMON


La planète des 7 Dormants



Un vaisseau sophistiqué est contraint de se poser sur une planète inconnue. Les explorateurs hésitent. Est-il préférable de réparer le vaisseau et de quitter cette planète au plus vite ou cet accident est-il l'occasion inédite de découvrir un endroit encore inexploré ?

Au sein de l'équipage, les avis divergent et les tensions règnent. Elles sont amplifiées pour certains par des positions politiques ou des différences sociales. La capitaine du vaisseau peine à garder le contrôle sur son équipage. Lorsque des êtres dotés d'une forme de vie très proche de celle des navigateurs apparaissent et les prennent pour leur divinité, le problème se complexifie. Pour assurer leur survie et établir un contact avec ce peuple inconnu, doivent-ils participer à cette mystification ?

Pour les lecteurs qui ne sont pas habitués à l'univers de la science-fiction, le vocabulaire spécifique à ce genre est parfois une difficulté qui rebute mais Gaël Aymon évite cet écueil. Seul le premier chapitre pourra paraître un peu complexe car très vite le suspense et les tensions qui règnent entre les protagonistes captivent le lecteur.

On est embarqué dans cette aventure et on suit les péripéties à travers les points de vue successifs des différents personnages de l'histoire. Les motivations secrètes de chacun apparaissent et les zones d'ombre de l'intrigue se dévoilent progressivement.

Au fil des chapitres, Gaël Aymon construit la mythologie d'un peuple imaginaire : son organisation sociale, ses croyances, ses rites, la place de l'individu dans le groupe. Le livre réussit une véritable mise en abyme des regards : celui des explorateurs sur le peuple primitif, celui d'un individu rentrant en contact avec un autre et surplombant l'ensemble, le regard du lecteur car c'est lui qui réalise la synthèse de tous les points de vue. Il découvre alors à quel point  la construction de ce mythe renvoie à l'histoire des Terriens.

Un livre palpitant qui séduira aussi bien les adolescents que les adultes.

Enora Bayec 
(05/12/18)    



Retour au
sommaire
Jeunesse








Nathan

272 pages - 16,95







Gaël Aymon


Visiter son blog :
gaelaymon.com