Retour à l'accueil du site





Michel BESNIER & Henri GALERON


Cuisine au beurre noir



Et si l’on parlait cuisine, voilà le plaisir qui nous est offert. Commençons par les amuse-gueule :
Le cornichon raconte
des histoires drôles
et la morue
des histoires salées
le radis fait le clown
et le concombre le combre
le topinambour
fait de l'humour
et l'artichaut son show

Puis la soupe, l’œuf sur le plat… et les yeux qui nous comblent :
Les meilleurs yeux farcis
quel que soit l'animal porteur
ont beaucoup regardé les fleurs
et la mer à toutes les heures
les arbres le ciel et les couleurs de tout

Nul besoin de sauce béchamel
de roux blanc ni de roux blond
de sauce à la crème ni à la diable
encore moins de sauce aux truffes

Les yeux farcis de beauté
suffisent

Nous ouvrons aussi un livre de cuisine, pratiquons le jeu du dictionnaire, jouons avec les mots pour découvrir les Rouleaux d’hiver, la Cuisine exotique ou la Recette courtoise.

L’humour n’est pas oublié :
Pour faire un canapé
il ne suffit pas d'avoir
des pointes d'asperges
et des clous de girofle
Il faut un petit marteau de cuisine
en argent

Et les illustrations s’amusent et nous amusent avec beaucoup d’espièglerie.

Manger est un plaisir, lire ce recueil un vrai bonheur.

Hilarant le hareng
rigolote la carotte
marrant le marron
il faut se fendre la poire
ou la pêche
que les papilles sourient
que la langue s’éclate


Les jeux de mots, le double sens des mots s’égrènent au fil des pages. Profitons-en pour déguster ces textes sans modération et les explorer avec les enfants.

Brigitte Aubonnet 
(31/05/19)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







Michel BESNIER & Henri GALERON, Cuisine au beurre noir
Editions Motus

64 pages - 10,90



Texte
Michel BESNIER


Illustrations
Henri GALERON