Retour l'accueil





Cécile CHARTRE


Elliot vient de Mars


Elliot, dix ans, a beaucoup de mal à se faire des copains. Le seul qui l‘écoute, c’est son chat Ramon. « Mouais, c'est bien beau d'avoir le super pouvoir de parler à son chat. Mais encore faut-il que ce qu'on a à lui raconter l'intéresse un minimum. » Surtout quand le chat, lui, n’a pas le pouvoir de répondre ! La conversation reste un peu limitée…

Pourtant, aujourd’hui, Elliot aurait bien besoin de conseils. Il est amoureux de Lisa et il ne sait pas comment le lui faire comprendre. Il doit avoir un air si abattu que même Louna, sa grande sœur, s’en aperçoit et lui demande ce qui ne va pas. Alors, il se lance et lui raconte son amour incompris. Louna ne se moque pas et lui répond que c’est une histoire vieille comme le monde, une histoire qui explique pourquoi les hommes et les femmes ne se comprennent pas, comme si les hommes venaient de Mars et les femmes de Vénus..
« – Eh oui Elliot. Le souci, c'est que pour Lisa tu viens de Mars. À ses yeux, tu es un véritable extraterrestre. C'est comme ça petit gars, tu n'y peux rien. »

Et voilà ! Elliot a compris ! Il prend les explications de sa sœur au premier degré et découvre d’un seul coup pourquoi il se sent si différent des autres. Il est un Martien ! Il va donc chercher à communiquer avec ses « frères de l’espace ». Et c’est le frigo qui va lui apparaître comme l’outil de communication le plus adapté…

Sa sœur lui donne un précieux conseil : « Et elle a rajouté que tout ce que j'avais à faire, c'était observer Lisa. L'observer très attentivement. Et faire tout comme elle. Aimer ce qu'elle aime, détester ce qu'elle déteste. Sourire quand elle sourit. Pleurer quand elle pleure. »
Elliot va suivre cet avis à la lettre, imitant Lisa dans tous ses gestes et répétant toutes ses paroles,  mais les résultats ne seront pas vraiment à la hauteur de ses efforts pour le plus grand bonheur du lecteur.

Dans la classe, la maîtresse, madame Motul, annonce à ses élèves une grande nouvelle.
« – Dona Calzone, les enfants, elle a dit toute tremblante d'émotion. Cette grande cantatrice de renommée internationale va venir dans votre classe. Et elle sélectionnera les plus belles voix pour chanter des extraits de Carmen à ses côtés. Vous chanterez en public devant plein de monde, pour le grand festival de chant qui a lieu tous les ans. Il y aura des costumes magnifiques et un grand orchestre. C'est merveilleux. C'est extraordinaire, c'est... »

Les garçons ne sont pas enthousiastes, ils préfèrent le foot, suivant en cela l’avis de leur leader, Robin. « Il a ce pouvoir-là, Robin. Il dit des trucs et pendant ce temps-là, le vent souffle sur sa mèche pour faire encore plus beau. Du coup, tout le monde pense pareil que lui. Et tout ça sans aucun effort. C'est vraiment pas juste la vie. »

Mais les filles, qui adorent les chanteurs comme Justin Bieber ou Maître Gims, sont ravies d’avoir une occasion de chanter et de participer à un spectacle. Robin, qui ne veut surtout pas se fâcher avec les filles, s’empresse de changer d’avis. La grande aventure de Carmen est lancée. Le résultat fera-t-il le bonheur de madame Motul, c’est une autre histoire…

Cécile Chartre manie l’humour avec talent et sait créer des situations aussi drôles que loufoques. Les préoccupations et réflexions d’Elliot, sa façon de tout prendre au premier degré  avec le fol espoir de séduire Lisa, ne peuvent pas laisser les jeunes lecteurs indifférents. Même si les méthodes semblent plutôt originales, les efforts d’Elliot pour plaire et se sentir moins seul rendent le livre aussi émouvant qu’amusant. Nombreux sont ceux qui, comme Elliot, pensent que la relation aux autres est parfois bien compliquée…

Serge Cabrol 
(11/03/19)    



Retour au
sommaire
Jeunesse








Rouergue

Collection dacodac
(Mars 2019)
80 pages - 8.50









Cécile Chartre,
née à Pau en 1971, bibliothécaire spécialisée jeunesse, a déjà écrit
une dizaine de livres.






D'autres livres
de Cécile Chartre
sur notre site :

Poil au nez

Petit meutrtre et
menthe l'eau


Brouzouf tour