Retour à l'accueil du site





Astrid DESBORDES & Pauline MARTIN


Et moi quand je serai grand



Un album coup de cœur pour voir la vie en rose, en bleu, en grand, et rêver. Un livre précurseur d’une future lecture pour philosophe un peu plus avancé : Le Petit Prince. Et comme si ce beau programme ne suffisait pas, il offre l’enthousiasme d’une belle complicité avec papa !

Alors, certes, la jolie couverture annonce la couleur, enfin les couleurs... Il ne s’agit pas de glorifier papa sous la forme de “Mon père, ce héros” ; non, non,  le petit héros, c’est incontestablement l’enfant.

Max, grand-petit bonhomme, confortablement juché sur un éléphant moelleux au centre d’un univers fantastique, est radieux. Il chevauche lentement mais avidement vers d’extraordinaires aventures, dans une ambiance de délicieux bonbon acidulé.

L’expédition promet d’être grandiose, lointaine et longue – il voyage même au clair de lune et à la lueur des étoiles – mais pas d’angoisse, Max est paré, Lapin est embarqué, la sécurité est assurée !

Lorsque tu ouvres le livre, petit lecteur, quelle surprise... la magie a disparu !
Max est tout simplement installé dans un jardin avec son papa. L’environnement est habituel et paisible. Mais si tu regardes bien, et nous sommes certains que ces détails ne t’ont pas échappé, quelques réjouissances se préparent : un goûter/gâteau préféré, un papa de bonne humeur, et une perspective de tour(s) de manège pour digérer...

La cerise sur le gâteau, si l’on peut dire, car on ne la voit pas... on l’entend... c’est tout ce qu’on va pouvoir raconter avec Papa.

Seulement voilà, pour en savoir plus, il faut entrer dans l’histoire, mais comment faire ? Elle est bien cachée !

Un petit tour de magie s’impose, et il te faudra l’exécuter autant de fois que nécessaire... Petit lecteur-aventurier, nous te faisons confiance, tu vas le découvrir. (De quoi impressionner Papa ! )

Dès que tu seras prêt... abracadabra... les choses les plus follement géniales s’étaleront, magnifiques, devant toi. Et, plus fort encore, pas seulement celles qui te plaisent à toi, mais aussi celles qui plaisent à ton papa.
Vous allez vivre tout ça ensemble, en parler, en rire... Un super moment pour vous deux !

Tu voudras que ça ne s’arrête jamais. Tu sens qu’à la fin du livre, ça pourrait faire comme quand un tour de manège trop rigolo s’arrête, te donner une grosse envie de pleurer.
 
Rassure-toi, cet effet-là, Max le connaît aussi, il en a un peu peur, c’est pour ça qu’il demande à papa :
« – Et tu ne seras jamais fatigué ?
– Hum, peut-être que si, reconnaît papa.
Alors, quand j’en aurai un peu assez, je ferai ce qui me rend vraiment heureux... »

Et là, magie des magies... ton papa, comme celui de Max, te révélera un secret, et nous pouvons te garantir, petit lecteur, que tu n’auras plus, mais alors plus du tout, envie de pleurer !

Catherine Arvel 
(04/10/19)    



Retour au
sommaire
Jeunesse









Astrid DESBORDES & Pauline MARTIN, Et moi quand je serai grand
Nathan

(Octobre 2019)
17 pages - 11,90


Une nouvelle histoire
de Max et Lapin


(Avec 9 grands volets
soulever)


Dès 3 ans


Texte
Astrid DESBORDES


Illustration
Pauline MARTIN











Retrouver sur notre site
un autre album
d'Astrid Desbordes :


Polka et Hortense