Retour l'accueil





Alain Serge DZOTAP


La soupe aux cailloux moelleux


« C’était la famine. Leuk-le-lièvre était maigre ! Cela faisait des semaines qu'il voyageait à travers la savane, et des jours qu'il n'avait rien à se mettre sous la dent. Pas le moindre tubercule, pas le moindre fruit sauvage, rien, rien, rien pour apaiser sa terrible faim.
Mais si le ventre de Leuk était encore plus vide que sa besace, celui-ci avait toujours plus d'un tour dans son sac. »

Et voilà Leuk-le-lièvre qui part demander dans un village à Bouki-l’hyène de lui prêter son « pot à cuire, celui qui n’est ni tout à fait sale ni tout à fait propre » car il voudrait préparer sa soupe aux cailloux moelleux. Bouki-l’hyène est très méfiante surtout avec Leuk-le-lièvre mais elle finit par lui prêter son pot. Tous les animaux du village vont contribuer à la fabrication de la soupe en apportant chacun un ingrédient différent.

C’est une très belle façon de montrer que la solidarité est essentielle dans les moments difficiles. Si tout le monde partage et se soutient, il est possible de surmonter les épreuves.

Les illustrations colorées, dynamiques et pleines de vie encouragent ce regroupement communautaire qui en partant de la famine mène à une fête.

Un refrain qui pourrait se chanter égaye aussi le texte régulièrement, à chaque changement d'animal et d'ingrédient :
« Les ignames, qu'en fit-on ?
Les ignames, on les pela
et on les ajouta dans le pot à cuire.
C'est ce que firent qui ?
C'est ce que firent Leuk, Bouki,
l'éléphant et le léopard. »

C’est un très bel album qui se déroule en Afrique et nous donne une superbe leçon d’entraide. 

Brigitte Aubonnet 
(12/11/19)    



Retour au
sommaire
Jeunesse






Alain Serge DZOTAP, La soupe aux cailloux moelleux
Les Éléphants

(Octobre 2019)
Format 23 x 30 cm
32 pages - 15


Illustrations
Irène SCHOCH




Alain Serge Dzotap,
né au Cameroun en 1978,  est poète, animateur d'ateliers d'écriture et auteur pour la jeunesse.