Retour à l'accueil du site





Christophe LÉON


La vie commence aujourd’hui


Comment un adolescent paralysé des bras et des jambes peut-il vivre sa puberté et exprimer son désir sexuel ? C’est avec beaucoup de délicatesse et de respect que Christophe Léon aborde ici cette question.

Clément est un élève brillant qui réussit son bac à 14 ans avec mention très bien mais dont le bonheur est gâché par une poliomyélite qui, après avoir paralysé ses jambes, immobilise peu à peu ses bras.

Autre traumatisme de l’enfance, le départ de son père. « Il s'est barré de la maison quand il a appris pour moi. C'est lâche, j'en conviens... Mais quel homme sensé accepterait de gaîté de cœur de gâcher sa vie avec un rejeton de mon acabit? Les parents veulent que leurs enfants soient uniques, c'est légitime, mais pas à ce point, pas comme moi. »

Clément vit donc seul avec sa mère, très aimante et très protectrice. « Je n'ai pas peur d'affirmer que c'est une sainte. Avant de partir à son travail et le soir, elle s'occupe de moi. Elle a dégotté un job dont les horaires aménagés (elle peut s'absenter en cas de nécessité, par exemple) lui permettent de prendre soin de son Clément chéri. Elle se force à la gaîté, en remet une couche côté bonne humeur et ne s'énerve jamais quand je pique une crise ou la rembarre sèchement. »
Parce que Clément ne se prive pas de se montrer odieux quand la souffrance, morale ou physique, est trop forte. « Je suis d'une férocité sans égale avec elle. Je cherche à la heurter, à lui faire de la peine. Je l'estime responsable et de mon état et du départ de mon père. Elle est le paratonnerre de toutes mes crises, de toutes mes rancœurs. Elle encaisse sans se plaindre – et ça m'énerve d'autant. »

Il a une amie, Jamie, une véritable confidente, qui a trois ans de plus que lui. Ils se sont rencontrés en seconde et leur amitié a été immédiate, Janie avait quinze ans et lui douze mais elle faisait moins que son âge. « Elle est d'une complexion chétive. On ne la remarque pas pour ses formes mais, au contraire, pour son absence de poitrine. […] Avec une coupe de cheveux au carré, d'éternels jeans informes et des ongles rognés jusqu'au sang, son androgynie n'attire pas les garçons. »
Elle se montre d’une patience et d’une fidélité à toute épreuve, n’hésitant pas à rembarrer Clément quand sa mauvaise humeur déborde un peu trop.
Mais d’année en année, la maladie de Clément progresse tandis que la féminité et la beauté de Janie s’affirment. Et un jour, elle lui annonce qu’elle a un amoureux. « Janie amoureuse ! Je ne l'en croyais pas capable. Malgré nos rapports que j'ai dits platoniques, je me considère, à tort et stupidement, comme l'unique homme de sa vie. […] Bien sûr, il n'y aura jamais rien entre nous que de l'amitié. Je ne suis pas désirable en tant que garçon, et pas assez stupide pour espérer le contraire. Néanmoins, une petite voix intérieure me murmure qu'après tout, en faisant abstraction de ma paralysie, je suis un chouette garçon pas dépourvu de séduction. »

Les rêves de Clément sont ceux de tous les adolescents et marcher nu sur une plage avec Janie en fait partie. Ce n’est pourtant pas avec elle mais grâce elle et à son petit ami médecin, qu’il va pouvoir, une fois passé le cap des dix-huit ans, trouver une solution adaptée à l’éveil de sa sexualité. En Suisse, puisqu’en France cette activité reste toujours assimilée à de la prostitution…

 Un roman clair et salutaire autour d’un sujet trop rarement abordé. Avec ses colères et ses violences verbales, Clément est un personnage attachant qu’on accompagne avec beaucoup d’empathie et dont on partage à la fois les désirs et les souffrances. Une bonne lecture pour tous les ados qui se sentent parfois seuls avec leurs rêves, leurs peines et leur mal-être.

Serge Cabrol 
(03/05/19)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







La joie de lire

Collection Encrage
112 pages 13

À partir de 15 ans




Christophe Léon,
né à Alger en 1959,
a déjà publié des romans et essais en littérature générale et une quarantaine de romans pour les adolescents récompensés par de nombreux prix.


Visiter le site
de l'auteur :
www.christophe-leon.fr






Découvrir sur notre site
d'autres livres
du même auteur :

Champion

Les mangues
resteront vertes


Pas bête(s) !

L’art de ne pas être
des moutons