Retour à l'accueil du site





Elsa MARPEAU


Son autre mort


Comment faire accuser autrui d’un meurtre qu’on a commis soi-même ? Telle est l’épineuse question que se pose Alex, la narratrice du nouveau roman d’Elsa Marpeau dont le scénario aurait pu séduire Chabrol ou Hitchcock. Suspense garanti jusqu’à la dernière page !

Alex est une femme psychologiquement fragile qui a trouvé son équilibre auprès d’Antoine, un professeur de physique-chimie solide et sympathique. Ils ont deux filles et tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. Ils habitent une maison dans un petit village où ils ont ouvert un gîte rural et mènent une existence paisible.

Quand s’ouvre le roman, ils accueillent un nouvel hôte, Charles Berrier, un écrivain à succès qui a quitté sa famille (et sa maîtresse) pour écrire au calme son nouveau roman.
La relation entre le romancier et Alex, qui écrit elle-même des nouvelles, est vite ambiguë. Il l’observe attentivement au fil des jours et choisit de donner ses traits au personnage principal de son livre.

C’est lui qu’Alex va être amenée à tuer, involontairement et en légitime défense, alors qu’il tente de la violer. Comment faire pour que son existence tranquille et sa famille ne soient pas perturbées par cet événement ? « Elle se sentit acculée : si elle ne voulait pas que les siens subissent les conséquences de ses actes, Charles Berrier devait continuer à vivre. Il devait poursuivre sa route loin de Petit-Mars, s'éloigner à tout prix de sa maison et de ses enfants. Continuer à exister quelque part, et mourir ailleurs. Loin d'ici. Elle devait lui écrire une autre histoire. Et créer à sa mort un scénario alternatif. »

Elle enterre le corps et quitte la maison sans donner d’explication.
Sous une nouvelle identité, Eléonore Delerme dite Léo, elle part pour Paris, se fait passer pour la nouvelle assistante de l’auteur, s’installe dans sa garçonnière, et cherche dans son entourage celui ou celle qui aurait un motif suffisant pour l’assassiner et pourrait endosser le meurtre à sa place.

Grâce à l’ordinateur et au téléphone portable de Berrier, elle connaît tout de sa vie et peut continuer à envoyer des messages, alimenter les réseaux sociaux et prendre contact avec sa femme, sa fille, sa maîtresse, son beau-père (qui est aussi son agent littéraire), son éditeur ou son meilleur ami… Chacun a bien une ou plusieurs raisons de lui en vouloir mais qui pourrait aller jusqu’à l’assassiner ?

Elsa Marpeau montre bien comment le fait d’entrer dans la peau de Léo modifie profondément le comportement d’Alex et cette double personnalité rend le roman particulièrement fascinant. Léo est aussi audacieuse, indépendante et déterminée qu’Alex est fragile et dépendante d’Antoine.
« Avec Antoine, Alex était une femme équilibrée, une mère normale ; mais cet équilibre était fragile. Il suffirait qu'il cessât de l'aimer pour que la folie tapie au fond de son ventre jaillît et la dévorât. Et quoique son amour pour ses filles fût immense, il ne pourrait suffire à la maintenir en vie.
Mais Léo était bien plus forte qu'Alex. Léo ne conditionnait pas sa santé mentale à la présence d'une famille. Elle tenait debout, entière et seule. »

Un vrai polar, un suspense très maîtrisé, un personnage complexe et attachant, tous les ingrédients sont réunis pour un livre passionnant qui pourrait devenir un très bon film si un réalisateur de talent avait la bonne idée de s’y intéresser…

Serge Cabrol 
(27/03/19)    



Retour
Sommaire
Noir & polar








Gallimard Série Noire

(Mars 2019)
288 pages - 20 €











Elsa Marpeau,
née en 1975, romancière et scénariste, est l'auteur de huit polars et de plusieurs scénarios, créant notamment le Capitaine Marleau pour la télévision.


Bio-bibliographie sur
Wikipédia






Découvrir sur notre site
d'autres romans
d'Elsa Marpeau :

Et ils oublieront
la colère


Les corps brisés