Retour à l'accueil du site





Val REIYEL

Irineï
et le Grand Esprit du Mammouth


Voilà une histoire extraordinaire, humaine et passionnante, qui commence en Sibérie, au pays des Dolgans, et nous conduit ensuite jusqu’à Los Angeles ; une histoire de mammouth retrouvé entier, extrait du sol par une équipe américaine et emporté par hélicoptère vers les Etats-Unis ; l’histoire aussi d’un petit garçon aux pouvoirs étranges qui réserve bien des surprises aux scientifiques.

Irineï, jeune garçon de douze ans, vit dans une tribu dolgane dont l’existence est à la fois naturelle et rude. « Ils vivaient de chasse et de pêche, mais également de l'élevage de leurs rennes, dont ils vendaient la viande. Ils devaient se déplacer régulièrement pour que les animaux puissent trouver les lichens et les petits buissons qui les nourrissaient, en grattant profondément dans la neige. Ainsi, les Dolgans habitaient dans de petites maisons mobiles faites d'une double toile très épaisse et imperméable, fixée sur une armature en bois. Elles étaient percées d'une cheminée qui laissait s'échapper la fumée d'un poêle. »

Mais certains ne sont pas hostiles au modernisme comme Sergueï, « grand gaillard jovial d’une cinquantaine d’années » qui préfère se déplacer avec une moto-neige. C’est en partant chasser qu’il butte un jour sur les défenses d’un mammouth émergeant du sol. Ayant appris qu’une équipe de scientifiques américains s’est installée à Khatanga, une ville peu éloignée, il est allé les informer de sa découverte.

Deux chercheurs, John et Tony, se rendent sur place et font venir du matériel, groupes électrogènes et radars pour sonder le sol, et comprennent qu’au bout des défenses, le mammouth semble entier. Le projet devient alors de découper le bloc de permafrost (glace permanente) qui contient le mammouth et de l’emporter avec un hélicoptère vers leur laboratoire américain. Cette histoire s’inspire de faits réels qui se sont produits il y a une vingtaine d’années.

Tour cela prend du temps et Irineï s’attache à John, un scientifique très préoccupé par l’écologie et le réchauffement climatique. Il faut dire qu’Irineï est orphelin, sa mère étant morte en le mettant au monde et son père trois ans plus tard dans une tempête. Il est élevé par sa grand-mère, la chamane de la tribu. Fils et petit-fils de chamans, Irineï va peu à peu découvrir les pouvoirs dont il a hérité,  notamment celui de communiquer avec les esprits et plus particulièrement le Grand Esprit du Mammouth

À Los Angeles, l’examen du mammouth réserve une énorme surprise : il s’agit d’une femelle, encore vivante et qui attend un petit dont  le cœur se met à battre comme celui de sa mère…

Tous les scientifiques ne sont pas aussi bienveillants que John ou Tony et d’importants intérêts financiers entrent en jeu. Dans cet environnement conflictuel et menaçant, la femelle, baptisée Dolgan, commence à dépérir et John, qui a entrevu les pouvoirs d’Irineï, ne voit pas d’autre solution que de retourner le chercher en Sibérie. Nous voici alors aux Etats-Unis où le jeune chaman peut observer une vie qu’il n’imaginait pas et ne comprend pas, un univers où ses pouvoirs encore mal maîtrisés ont des effets plutôt surprenants.

Val Reyel réussit là un roman passionnant où s’affrontent diverses conceptions de la vie en société, un roman qui défend le respect de la nature et dénonce les menaces et les folies qui fragilisent notre planète, qui nous fait découvrir l’existence des Dolgans et montre avec humour le modernisme américain vu par les yeux du jeune héros. Un régal dont le deuxième volume devrait paraître prochainement. À suivre…

Serge Cabrol 
(30/01/19)    



Retour au
sommaire
Jeunesse









Slalom

288 pages - 14,90













Val Reiyel
est autrice, comédienne, scénariste et militante de la cause animale. Il y a dix-huit ans, au cours d’un reportage relatant la découverte d’un mammouth en Sibérie, elle est fascinée par le sujet et décide d’en faire le pivot de son premier récit pour adolescents. L’autrice revient sur la genèse de son roman en vidéo.