Retour à l'accueil du site





Louise VERCORS & Pierre d'ONNEAU


Ça décoiffe !
L'histoire des hommes par les cheveux

Un ouvrage jeunesse, certes, car apprendre et réfléchir sont des activités fondamentales dès le plus jeune âge.
Mais surtout un ouvrage qui, à l’instar de ce qu’affirmait Tintin dès 1947 et en tenant compte des progrès accomplis par la médecine depuis, s’adresse à tous les jeunes de 7 à... 97 ans, voire plus !

Ce livre documentaire est en effet une mine d’informations à portée historique, sociologique, culturelle, cultuelle, géographique, psychologique et philosophique... et tout ça à partir d’un cheveu.

L’auteure, Louise Vercors, annonce la couleur d’entrée : plus qu’un simple « poil », le cheveu est un témoin essentiel de l’histoire des sociétés.

Et elle le prouve !

Elle dresse un inventaire très documenté des tendances capillaires depuis des temps immémoriaux jusqu’à nos jours. Le programme est vaste ! Il pourrait s’avérer « rasoir »... or, il n’en n’est rien, bien au contraire !

L’écriture est sobre et efficace, mais pleine d’humour. Louise Vercors crée une complicité avec ses lecteurs par le biais de clins d’œil, conseils, et autres recettes...

La présentation est limpide. Chaque sujet est traité de façon sérieuse mais synthétique. La répartition en chapitres est judicieuse et cohérente.

Le sommaire, d’une grande lisibilité, permet de varier les plaisirs, le lecteur est invité à suivre la trame chronologique ou à piocher au gré de ses envies. Une fois, la décision prise, la mise en page, très équilibrée, facilite l’accès au thème choisi.

Cette mise en page, comme l’ensemble du graphisme élaboré par Pierre d Onneau est une réussite flamboyante. L’illustrateur n’apporte pas seulement sa contribution au propos, il le porte, le pare !

Cet ouvrage invite le lecteur à enrichir sa connaissance de l’Histoire par un biais original, voire inédit. Mais il va plus loin, il suscite l’étonnement, il incite à la réflexion : comment un élément aussi banal que la coiffure, aussi quotidien, peut-il jouer un rôle aussi crucial sans qu’on en ait obligatoirement conscience ?

Est-ce sa proximité avec le cerveau qui la rend étroitement attachée à la psyché ? Le fait est que cette chevelure que l’on croyait futile est profondément liée à notre condition humaine.

Oui, cet ouvrage décoiffe, le titre est exact, mais réducteur : il agite aussi les neurones sous-jacents.

Réductrice, la déclaration initiale de Louise Vercors à propos du cheveu, témoin essentiel de l’histoire des sociétés l’est également. Il convient de boucler la boucle en visant un poil plus haut... Le cheveu est un témoin essentiel de l’histoire de l’humanité !

Voilà de quoi méditer pour le lecteur, et trembler pour le coiffeur (l’un pouvant être l’autre) à la pensée du poids qui pèse sur ses épaules en dégageant – ou pas – les nôtres !

Catherine Arvel 
(22/11/19)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







Louise VERCORS & Pierre d'ONNEAU, Ça décoiffe !
De La Martinière
jeunesse

112 pages - 12,90





Texte
Louise VERCORS


Illustrations
Pierre d'ONNEAU