Retour à l'accueil du site





Jo WITEK

Premier arrêt avant l’avenir


C’est un beau roman, c’est une belle histoire… Il montait vers Paris, elle allait vers Marseille. Ça rappelle une chanson de Michel Fugain, une rencontre aussi improbable que leur histoire d'amour. Leurs chemins n’étaient pas faits pour se croiser d'autant plus qu'il ne s'agit pas d'autoroute et de voitures mais de chemin de fer. Il est parti de son village de l’Hérault pour suivre une classe de prépa maths-physique au lycée Henri-IV. Elle se rend à Marseille où elle doit embarquer sur un voilier pour une mission humanitaire. Tout va se jouer à Avignon.

Pierre est un élève brillant, repéré et encouragé par une institutrice à l'école primaire. Ses années de collège et de lycée, il les a passés le nez dans les livres, sans aucun intérêt pour le sport, les sorties où les filles. Résultat : un bac scientifique avec mention très bien, deux premiers prix (mathématiques et sciences-physique) au concours général et une bourse pour intégrer une classe préparatoire dans un prestigieux lycée parisien.
Fils d'un maçon portugais et d'une femme de ménage, il n'était pas programmé pour un tel parcours. Le ministre de l'Éducation nationale qui lui a remis ses prix l’a affirmé : « Vous êtes le symbole de notre belle école républicaine et de l'accès à la réussite pour tous. » C'est à tout cela qu'il pense dans le train quand une jeune fille coiffée de dreadlocks jaune paille vient s'installer sur la place à côté de lui.

Olympe, au premier abord, semble tout le contraire de Pierre. Rebelle, colérique, hargneuse, elle voyage sans billet et s’emporte contre le contrôleur. Elle lit Proudhon et se déclare libertaire. Il est tout de suite fasciné par cette jeune fille libre et cultivée. En fait, elle a vingt ans, a obtenu son bac avec deux ans d'avance et compte déjà trois années de médecine derrière elle. Ses parents, médecins tous les deux, n'ont pas apprécié son choix de prendre "une année de césure" et embarquer quelques jours plus tard pour un voyage de six mois.
« C'est une mission humanitaire et politique aussi. On prévoit de projeter des films documentaires, d'organiser des débats d'idées avec les jeunes sur l'état de notre monde et nos envies de le changer. Maroc, Mauritanie, puis Sénégal, où on fera une pause dans une association humanitaire pour y livrer du matériel médical et des médicaments. J'y travaillerai bénévolement. Ensuite on traversera l'Atlantique pour rencontrer d'autres associations d'étudiants au Brésil. »

Plus elle parle, plus il est séduit et effondré par le sort qui les fait se rencontrer à la croisée de deux chemins qui divergent.
« Je suis d'autant plus triste que je n'avais qu'une chance sur 285 000 de tomber sur une fille comme toi. […]
Instinctivement, il écrit l'équation de Drake sur la serviette en papier : N= R* x Fp x Ne x Fi x Fi x Fc x L. Olympe sourit, dit que pour elle c'est du charabia, mais l'encourage à poursuivre. Il précise que Frank Drake a tenté d'estimer le nombre potentiel de civilisations extraterrestres dans notre galaxie et que le physicien en question a fait de même pour évaluer ses chances de rencontrer une fille capable de lui correspondre, sur des territoires comme le Royaume-Uni ou la France où vivent environ trente millions de femmes.
– Et ? demande Olympe, amusée. Résultat de sa probabilité ?
– Vingt-six filles sur trente millions seulement pouvaient lui correspondre, soit 0,001 % de chances de croiser une de ces filles. Et c'est ce qui m'est arrivé. Je t'ai rencontrée et tu vas partir. »
À Avignon elle descend du train.Il se demande ce qu'il doit faire...

Mais le destin qui les a réunis n'est pas décidé à les séparer si tôt et un nouveau coup du sort va leur permettre de vivre pendant quelques jours une belle histoire à Marseille.

Ce roman devrait passionner les ados souvent confrontés à des choix difficiles qui les dépassent. Entre désir et réalité, entre le présent et l'avenir, il n'est pas toujours simple de tracer sa route. C'est aussi un roman qui brasse de nombreux thèmes, la politique, l'écologie, la littérature, les sciences, le rôle que chacun peut jouer pour que la planète se porte mieux sans pour autant sacrifier ses rêves ou son bonheur.

Serge Cabrol 
(02/09/19)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







Actes Sud Junior

(Août 2019)
224 pages - 14,90


À partir de 14 ans







Jo Witek
née en 1968, écrivain et scénariste, a déjà publié une quinzaine de livres
pour la jeunesse.


Bio-bibliographie sur
Wikipédia




Découvrir sur notre site
des livres de Jo Witek
pour les ados :

Un hiver en enfer

Trop tôt

et pour les petits :

Mes petites peurs