Retour à l'accueil du site





Alain BELLET


Le petit camisard



Un jeune voleur, Jean La Fosse, sillonne les rues parisiennes en 1704 : « Moi, je me baladais, le nez en l'air, heureux d'avoir évité l'une de ces méchantes maladies que l'hiver offrait aux loqueteux de mon espèce. Je devais avoir dix-sept ans mais l'on me donnait davantage. »
Abandonné jeune par son père, il a été recueilli par des jésuites qui lui ont appris à lire et à écrire.

La période est difficile car Louis XIV vient de révoquer l’Édit de Nantes.
« — Notre Roi ne peut tolérer une autre religion que la sienne... Attention, les contrevenants sont des criminels de lèse-majesté ; ils revêtiront la casaque rouge et mettront la tape en bouche...
Je ne comprenais rien, ou presque. Il se disait bien qu'il se menait une guerre dans les montagnes du Languedoc contre des hérétiques passionnés et dangereux. Mais à voir le déploiement des gendarmes sur la Grève et la détermination du lieutenant haranguant la foule, il s'agissait sans aucun doute d'une importante affaire. »

Les protestants et tous ceux qui les soutiennent sont fermement recherchés, poursuivis, arrêtés, condamnés, emprisonnés, exécutés ou condamnés aux galères pour « fait de religion ».

Jean La Fosse rencontre Elie, un jeune paysan, qui arrive du Languedoc avec son accent et ses convictions. La Fosse découvre des problématiques qu’il ne connaissait pas. Les deux hommes s’allient pour lutter contre les soldats qui représentent l’intolérance. Pour Jean La Fosse voler est la seule façon de subsister et pour Elie, défendre ses idées, l’entraîne vers bien des combats.

C’est un roman qui se lit avec beaucoup de plaisir, dont les personnages sont attachants et qui montre aux jeunes lecteurs que le droit de pratiquer la religion de son choix n’a pas toujours été reconnu en France.
C’est un beau livre d’amitié, de combat, de tolérance qui rappelle qu’il ne faut jamais baisser la garde.

Brigitte Aubonnet 
(20/01/20)    



Retour au
sommaire
Jeunesse

Alain  BELLET, Les complices de Ravaillac
Alcide

108 pages - 6






Alain Bellet

Bio-bibliographie sur
le site de l'auteur




Découvrir sur notre site
d'autres romans
d'Alain Bellet :

Virée nomade

Russian Express

Les complices de Ravaillac