Retour à l'accueil du site





Nathalie LEONE & Thomas PERINO


Les souliers usés

Écrire un conte à partir d’un conte... Voici la fabuleuse idée de Nathalie Leone !

L’auteure a puisé aux meilleures sources, celles des frères Grimm. Elle en a conservé l’esprit, mais modifié la démarche, si l’on peut dire, pour concocter cette très jolie histoire intitulée Les souliers usés.

Le titre lui-même reprend celui du conte original (Les souliers usés à la danse), en modèle réduit. Une réduction qui en l’occurrence est un plus !
Elle amplifie le mystère et augmente le suspense.

L’histoire s’ouvre sur une situation hautement énigmatique : « Depuis quelque temps, le pont-levis s’abaissait souvent et de nombreux cavaliers enjambaient les douves. Le roi, sous un visage impassible, était dévoré d’inquiétude. Un mystère se tramait en ses murs et ne lui laissait pas de repos. »

L’ensemble du récit est consacré à la résolution dudit mystère.

Nathalie Leone s’est coulée dans le moule stylistique des frères Grimm pour faire émerger sa propre création. Le jeune lecteur suit ainsi avec aisance et naturel un texte à la grâce surannée.

Ce texte est sublimé par le graphisme et les illustrations exceptionnelles de Thomas Perino. Ses gravures sur bois stylisées sont des œuvres d’art. Elles offrent au récit un écrin intemporel et envoûtant.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit, l’album Les souliers usés possède un charmeinitiatique. Il propose à l’enfant, au-delà du plaisir du conte, l’accès au monde du mythe, du beau et de l’harmonie.

Catherine Arvel 
(08/01/20)    



Retour au
sommaire
Jeunesse






Nathalie  LEONE & Thomas PERINO, Les souliers usés
De La Martinière
jeunesse

(Novembre 2019)
Format 24,5 x 34,5 cm
36 pages - 16

à partir de 6 ans



Texte
Nathalie LEONE


Illustrations
Thomas PERINO