Retour l'accueil





Anne LOYER


Celle que je suis


Anoki est une jeune lycéenne de 16 ans qui vit à New-Delhi. Elle est issue d’une famille traditionnelle indienne qui se veut moderne, progressiste et aimante, et qui élève ses quatre enfants, deux garçons et deux filles, dans l’importance des études.

Anoki, qui a une force de caractère et une énergie débordante, se prépare, avec grand enthousiasme, à passer son Bac qui lui ouvrira les portes du futur métier qui lui tient à cœur : journaliste, projet qui est loin d’être approuvé par ses parents qui considèrent que ce n’est pas un métier pour une fille…

C’est le début d’un engrenage impitoyable qu’Anoki était à des lieues de soupçonner.
Elle va devoir alors se heurter à toutes sortes d’embûches pour satisfaire ses rêves et ses ambitions, bien incompatibles, elle va le réaliser petit à petit, avec le poids des traditions et le patriarcat dont elle est issue.  C’est une fille et en Inde, ce sont les parents qui décident de l’orientation des enfants, et ceux-ci se doivent de respecter les coutumes.

Au prix de batailles diverses et variées, elle se rebellera contre toutes les injustices et bousculera les certitudes et les préjugés, au risque de se dresser contre ceux qu’elle aime, ses parents, et de rompre avec eux, la mort dans l’âme, car elle n’a pas le choix. Sa détermination et sa révolte auront pour conséquence une décision inimaginable qui sera prise par ses parents à son insu : la marier contre son gré, et selon leurs critères à eux, afin de mettre un terme à toute son agitation et sa rébellion. Une fille se doit d’être obéissante et respectueuse, il y va de leur honneur.

Loin de capituler, et au prix de sacrifices, de courage, de ténacité et de liberté, elle triomphera de tous les obstacles et arrivera même, ô déshonneur suprême pour ses parents, à imposer, la tête haute et sûre d’elle, l’amoureux de son cœur, impensable en Inde, soutenue en cela par son frère étudiant à Paris, donc fortement occidentalisé, et sa petite sœur une future rebelle qui déjà, à 13 ans, a des idées bien arrêtées et ne veut pas se marier, mais entreprendre des études de médecine. Le rêve d'Anoki pourra enfin s’accomplir, être journaliste, avec la bénédiction et la fierté retrouvées de ses parents.

« J’ai bien fait de tenir et de ne rien lâcher » avouera-t-elle dans une correspondance avec son grand frère.

L’auteure, Anne Loyer, nous offre une belle histoire d’émancipation dans l’Inde d’aujourd’hui, encore engluée dans certaines traditions, et où être une fille n’est pas simple.

Magnifique plaidoyer pour la cause féministe en Inde, mais que l’on pourrait transposer aussi à d’autres pays aujourd’hui, lumineux, passionnant, avec une belle narration. On ne lâche plus… jusqu’à la dernière page !

Nicole Martin-Caïdos 
(26/02/20)    



Retour au
sommaire
Jeunesse








Anne  LOYER, Celle que je suis
Slalom

304 pages - 14,90










Anne loyer
a déjà publié plusieurs dizaines de livres
pour la jeunesse.


Visiter son blog :
anne-loyer.blogspot