Retour à l'accueil du site





Élise TURCOTTE & Marianne FERRIER


Le lac de singes

Une situation du quotidien conduit un enfant au pays des rêves…
« Les jours de fatigue, ma mère dit des mots à l'envers.
Je m'appelle Pilou. Elle dit : Loupi. »

En général, ces confusions amusent Pilou qui entretient avec sa mère une relation très affectueuse.

Mais parfois, le mélange des mots peut être étonnant et créer d’improbables images.

« Un soir, elle me demande de mettre mon chandail dans le lac de singes.
On se regarde un instant comme deux animaux surpris par une tempête.
– Lac de singes, dis-je.
– Sac de linge sale, reprend-elle.
Son cerveau va trop vite. »

Un sac de linge devenu lac de singes, c’est exactement ce qu’il faut pour enchanter le sommeil de Pilou.

À peine endormi, le voici parti au pays des rêves où il rencontre de nombreux personnages au bord d’un lac, pas toujours sympathiques et pas seulement des singes…

Une aventure qui ne manque pas de rebondissements et, à son réveil, une surprise l’attend.

Les illustrations de Marianne Ferrier accompagnent merveilleusement le texte d’Élise Turcotte, pour créer une atmosphère à la fois joyeuse et onirique. Le dessin est coloré, parfois géométrique, recherchant plus l’empathie et l’émotion que l’hyperréalisme. Une large gamme de sentiments est bien rendue, du sourire tendre de la mère à la colère du gardien ou à l’agressivité des singes…

L’ensemble constitue un bel album à lire et à raconter dont les enfants ne se lasseront pas de sitôt.

Serge Cabrol 
(17/01/20)    



Retour au
sommaire
Jeunesse






Élise TURCOTTE & Marianne FERRIER, Le lac de singes
De La Martinière
jeunesse

(Janvier 2020)
Format 24 x 30 cm
40 pages - 13,90

à partir de 4 ans







Texte
Élise TURCOTTE


Illustrations
Marianne FERRIER