Retour à l'accueil du site





Valérie VALEIX


Les diamants de Waterloo


Après nous avoir permis d’accompagner une apicultrice dans ses enquêtes parmi les ruches et les abeilles (lire ici un article sur notre site), Valérie Valeix ouvre une nouvelle série de romans, des polars historiques cette fois-ci, dont le premier volume se déroule en octobre 1815, quelques mois après la défaite de Waterloo, dans l’atmosphère tourmentée de la restauration de la monarchie par Louis XVIII, petit frère (de 60 ans tout de même) du défunt roi décapité en 1793.

Le héros de cette nouvelle série est Jérôme Blain, surnommé « capitaine Sabre » pour sa bravoure sur les champs de bataille, laissé pour mort après le dernier combat.  Il en a toutefois réchappé grâce à l’intervention des brancardiers et se remet de ses blessures à Paris, auprès de sa femme Marion, qui fabrique des éventails, et de son fils encore très jeune. Il lui reste, en souvenir de guerre, une cicatrice en travers du visage qui ne disparaîtra jamais complètement.

Refusant d’intégrer la Garde royale qui a remplacé la Garde impériale, il lui a fallu trouver une nouvelle source de revenu et c’est le légendaire Vidocq qui lui en a offert l’opportunité.

Le Dr Larrey, qui a soigné Jérôme à l’hôpital du Gros-Caillou à Paris, lui a présenté François Vidocq, ancien bagnard devenu Chef de la Sûreté, qui lui a proposé de devenir détective et de créer avec lui l’Agence de l’Ours. Sans autre solution pour subvenir aux besoins de sa famille, Jérôme n’a pas pu refuser.

Pour leur première mission, Vidocq conduit secrètement Jérôme chez Talleyrand, qui a su occuper des postes importants sous la Révolution, l’Empire et maintenant la Restauration. Le fin diplomate veut retrouver les diamants de la princesse Borghèse, plus jeune sœur de Napoléon, qui se trouvaient dans huit berlines transportant le trésor impérial, berlines saisies par les Prussiens à Waterloo.
Mais les diamants auraient été subtilisés avant l'arrivée des Prussiens et se trouveraient quelque part en Normandie chez un colonel bonapartiste.

Après bien des hésitations et sans avoir vraiment le choix, Jérôme accepte la mission. Il se rend donc en diligence à Vernon puis à cheval chez le colonel de Pontorcy qui a perdu ses jambes à Waterloo. L'enquête va se révéler aussi complexe que dangereuse et Jérôme Blain manquera plusieurs fois d'y perdre la vie.

Il y aura des « méchants », bien sûr, pas décidés à se laisser reprendre les diamants mais aussi des « gentils », et notamment une bande de gamins abandonnés, qui vont aider le détective dans sa mission.

Nous n'en dirons pas plus sur les nombreux rebondissements de cette enquête ni bien entendu sur son dénouement mais il est important de noter la très bonne connaissance de cette période historique par l'autrice qui a su très bien se documenter et qui distille au fil des pages de nombreuses et précieuses informations sans pour autant alourdir le cours du récit.

Ce premier volume est une belle réussite et on retrouvera avec plaisir le capitaine Sabre dans de nouvelles aventures. À suivre...

Serge Cabrol 
(21/02/20)    



Retour
Sommaire
Noir & polar








Palémon

(Décembre 2019)
384 pages - 10







Valérie Valeix
est apicultrice et
passionnée d'Histoire.
Les diamants de Waterloo
est le premier volume
d'une nouvelle série.





Découvrir sur notre site
quatre enquêtes
de l'apicultrice :

Échec à la Reine

La fumée du Diable

Abeilles, crimes
et champagne


Dix petits frelons