Retour l'accueil du site






Satsang !
ou la femme
du chevalier à l'amour rouillé



de et avec
Laurence BRÉHERET
et Marie-Ève DUFRESNE

Satsang, voilà un titre aux accents harmonieux et exotiques ! Et pourtant...
Vous en découvrirez la signification en allant voir la très jolie pièce de et avec Laurence Bréheret et Marie-Ève Dufresne.

Que cette pièce soit jouée au théâtre La Croisée des Chemins est un facétieux clin d’œil car c’est bien de cela dont il s’agit : un bilan de vie, un choix de voie !

Un retour sur soi, une introspection sans concession, une réflexion sur les relations intimes incarnés par les deux auteurs-interprètes avec une grande intelligence, une grande finesse.

Leur texte, très élégant, fine mouche, nous touche en plein cœur. Hommes ou femmes, nous nous retrouvons tous, sans y prendre garde, amenés à baisser la garde.

En partance pour un voyage au centre de nous-mêmes... L’aventure commence dans la zénitude la plus béate.

Mais, trop de béatitude tue la béatitude, nous allons le constater très vite !

Le constater, d’abord, le vivre ensuite, car de public distancié, nous devenons spectateur impliqué...

Comment ces deux comédiennes parviennent-elles à nous embarquer de la sorte ?
Useraient-elles de leur maîtrise de ces fameuses méthodes new-âge pour nous manipuler ?

Pas du tout ! elles font « tout simplement » preuve de beaucoup de talent.

Elles nous entraînent vers les profondeurs de la psyché avec légèreté.
Elles abordent les rives de la mélancolie avec humour.
Elles dénoncent les ravages de l’amertume avec douceur.
Elles réveillent le confort du déni avec fracas...

Leur interprétation est brillante : totalement maîtrisée, elle apparaît d’un naturel confondant.

Bref, sous leurs plumes, à travers leur jeu inspiré et conforté par une habile mise en scène, le paradoxe devient évidence, le contraste complémentarité, la dualité unité.

Impressionnant !  Puissant ! Constructif !
Alors, Mesdames, Messieurs, il est urgent de se faire du bien ! Il n’y a pas une seconde à perdre, pas une seconde de ce spectacle à perdre…

Catherine Arvel 
(22/02/20)    



Retour
Sommaire
Une loge
pour le strapontin













La Croisée des Chemins

43 rue Mathurin Régnier
75015 PARIS








Comédie
de et avec  
Laurence Bréheret
et
Marie-Eve Dufresne

Mise en scène
Cécile Mazéas