Retour l'accueil du site





Arnaud DUDEK


On fait parfois des vagues

« Certains jours sont à escalader, d'autres à descendre comme des toboggans ; ce jour-là, je choisis l'escalade. »

Nicolas Apasagi, le narrateur, nous raconte son enfance paisible entre ses deux parents aimants, une mère expansive, un père taiseux, dans un sage petit village. « Ma vie ressemble à une brise légère qui traverse les herbes hautes. »

Petits chapitres courts aux titres amusants pour décrire tendrement une enfance heureuse jusqu'au coup de tonnerre. Après l'anniversaire de ses dix ans, ses parents lui annoncent que pour qu'il naisse, ils ont dû avoir recours à un donneur. Nicolas ne sait pas trop quoi faire de cette nouvelle et la vie continue. Mais Arnaud Dudek, lui, sait nous raconter délicatement le long détour qu'il faut faire parfois pour comprendre que le bonheur a toujours été là, à portée de main.

J'ai déjà dit que j’aimais beaucoup le style d’Arnaud Dudek mais là j'ai envie de tout recopier ! Je vais me retenir et ne vous livrer que quelques exemples de la douce nostalgie qui se dégage de ces pages et nous moud tendrement le cœur.

« Même à la campagne, il y a peu de vrais silences. Toujours un insecte qui bourdonne ou un chat qui ronfle, toujours un peu de vent dans les volets, une pluie légère qui vient caresser les vitres, la voix claire des roitelets, toujours un peu de bruit blanc pour cajoler la poussière. Il y a peu de vrais silences. » Et tant d'amour dans le silence du père du narrateur !

« Tout de même, me dis-je après ma première rupture, la vie ne va pas bien droit, on aime des filles qui ne nous aiment plus, on ne se comprend pas et on comprend encore moins les autres, un jour on nous dit même : ton père n'est pas ton père, ouais la vie est foutrement tordue, mais elle ne peut pas s'échapper quand je l'emprisonne entre mes lignes ; alors là, j'en fais ce que je veux. »

Et comme c'est bien fait puisqu'en plus d'une magnifique déclaration d'amour à un papa, ce sont les petits riens de la vie, ceux qui font la vie, qui nous sont offerts et qui nous ressemblent.

Sylvie Lansade 
(10/09/20)    



Retour
Sommaire
Lectures







Arnaud DUDEK, On fait parfois des vagues
Anne Carrière

(Août 2020)
192 pages - 17




Bio-bibliographie
d'Arnaud Dudek
sur Wikipédia




Découvrir sur notre site
d'autres romans
du même auteur :

Les fuyants

Une plage au pôle Nord

Les vérités provisoires

Tant bien que mal

Laisser des traces