Retour à l'accueil





Martine ARPIN & Claude K. DUBOIS


Thomas


Thomas est un petit garçon qui a perdu sa maman. Son cœur, béant, est envahi d’un vide absolu.
Malheureux, il part à la recherche de quelqu’un capable de réparer son cœur brisé. La couturière, pourtant si habile pour réparer les vêtements, n’y peut rien. Le docteur, si prompt à guérir les maladies, ne peut rien faire. Même le menuisier, pourtant capable de tout faire, est impuissant. Thomas va devoir se débrouiller seul.
Il décide alors de mettre plein de petits bouts de sa maman dans son cœur.

J’ai mis la douceur de sa voix : il n’y avait qu’elle qui prononçait mon nom comme ça :
« Thomas, mon thomas. Comme tu es grand ! Dire que tu étais dans mon ventre…
J’ai tellement aimé te porter contre mon cœur ! »

Le garçonnet va retrouver une multitude de jolis souvenirs, de moments heureux à mettre dans son cœur pour le remplir de nouveau et recouvrer, petit-à-petit, le chemin du bonheur.

Sans misérabilisme ni édulcorant, l’album traite de la perte d’un parent pour un jeune enfant, du deuil, avec une grande délicatesse et beaucoup de pudeur.
Les illustrations sont très jolies, très réussies. Crayonnées et aquarellées, pleines de finesse, elles sont tout en transparence, comme un voile de douceur sur des émotions fortes.

La grande qualité du texte et des illustrations fait de cet album un support intéressant et adapté pour évoquer un thème difficile mais essentiel.

Un livre poétique, tendre et très émouvant !

Cécile De Ram 
(24/03/21)    



Retour au
sommaire
Jeunesse







D2eux

(Mars 2021)
Format 23,5 x 23,5 cm
52 pages - 13,50



Texte
Martine ARPIN


Illustrations
Claude K. DUBOIS