Retour à l'accueil du site





Jean-Charles BERTHIER


Ce qu’il y a entre le ciel et les montagnes


Ellie est une adolescente de 14 ans qui vit dans le Grand Ouest Canadien.
Sa grand-mère vient de décéder, elle a été incinérée et la famille conserve ses cendres sur le buffet, ce qui attise la curiosité de sa jeune sœur Tacha.
Sa grand-mère avait rencontré, il y a quelques années, un homme que toute la famille appelle « Grandpa », même s’il n’est pas réellement leur grand-père.
Toute la famille l’adore, c’est un homme secret, certes, mais bien intégré, arrivé dans la famille à un moment un peu difficile de leur existence.

À l’occasion d’une sortie scolaire avec son collège dans un parc aquatique de la ville, Ellie découvre un immense bassin avec des gradins. Elle apprend que cet endroit était réservé au spectacle des orques et que son Grandpa y était « dresseur d’orques ». Tous les jours, il venait leur parler, et avait ainsi noué un lien étrange avec les mammifères marins.  
Mais une loi interdisant de laisser ces animaux en captivité ayant été votée, les orques ont dû être retirées de ces lieux pour retourner vivre dans leur milieu naturel, l’océan.
C’est pour cela que Grandpa est triste, ses amies sont libres, mais si loin de lui maintenant…

Ellie décide de rendre le sourire à son grand-père et de retrouver, avec lui, les orques.
Grandpa possède un vieux fourgon bringuebalant qui n’a pas servi depuis longtemps, un combi Westfalia qu’il décide de remettre en service.
Et voilà la petite famille embarquée pour un grand et inattendu voyage vers l’océan Pacifique, à la recherche des orques, au-delà des montagnes.

Changer de décor pour fuir les souvenirs lancinants du quotidien, ou bien savoir enfin « ce qu’il y a entre le ciel et les montagnes » ?
De nombreuses péripéties en perspective, des rencontres insolites et des rebondissements, à l’approche de la destination finale, comme ce vieil Indien « au pouvoir divinatoire ».

Un livre drôle et plein de poésie qui nous invite au voyage et à se lancer sur la route des souvenirs, à la rencontre d’une des plus majestueuses bêtes marines qui soit.
Mais aussi une invitation à oser, à croire et à aimer, comme autrefois, comme le font les légendes.
« Les gens de la route sont des papillons. Si tu les laisses filer, tu perds leur trace à jamais ».
Une belle et passionnante lecture !

Nicole Martin-Caïdos 
(05/07/21)    



Retour au
sommaire
Jeunesse






Actes Sud Junior
(Avril 2021)
160 pages - 14,80