Retour l'accueil du site





Zoé BESMOND DE SENNEVILLE


Journal de mes oreilles



À l’âge de 25 ans, Zoé Besmond de Senneville commence à avoir des problèmes avec ses oreilles. Atteinte d’otospongiose bilatérale cochléaire, comme Beethoven, elle entend de moins en moins bien ce qu’elle accepte très difficilement d’autant plus qu’elle est comédienne.

Ce sera très difficile pour elle de supporter des aides auditives. Au début, ce seront des intras c’est-à-dire que les appareils se situent entièrement dans le conduit auditif ce qui les rend quasi invisibles, mais elle devra vite passer à des aides auditives externes pour avoir un meilleur gain prothétique. L’esthétique et le fait de rendre visible un handicap invisible ainsi que la sensation de ne jamais avoir le bon réglage qui permettrait une bonne audition gênent la comédienne.

Zoé Besmond de Senneville en veut à tout le monde de se retrouver confrontée à un dysfonctionnement invisible mais très invalidant dans la vie quotidienne. Elle passe par des périodes de colère, de révolte, de recherches d’une solution miracle. Elle décrit très bien ses différents états d’âme et les émotions qu’elle ressent.

Je suis devenue rebelle. Rebelle à toute idée d'appareillage, de maladie, rebelle aux mots otospongiose, audioprothèse. Rebelle au bruit, au monde, aux groupes, à l'invisible, au silence. Je ne suis plus patiente, aussi, avec mon entourage : j'ai déjà expliqué ce qu'il se passait en moi. « Je ne t'entends pas. Comment ça tu as oublié ? Je peux te dire que de mon côté c'est impossible à oublier. » Je ne fais plus répéter. Je m'isole. Quand je rencontre une nouvelle personne, je ne sais pas comment en parler. Je ne dis rien. Je fais semblant. J'ai honte de ce que j'ai, de ce qu'il se passe en moi, d'être sous silence. Et de ne pas être au top, aux normes, comme les autres. Je lis de mieux en mieux sur les lèvres. « Ah non non non, je n'ai pas envie de t'embrasser, non. »

C’est un récit qui permet de bien comprendre ce qui se passe quand on perd l’audition.

Ce texte doit être mis en scène pour partager avec le public ces moments d’émotions très forts.

Brigitte Aubonnet 
(14/04/21)    



Retour
Sommaire
Lectures







Zoé BESMOND DE SENNEVILLE, Journal de mes oreilles
Flammarion
(Mars 2021)
176 pages - 15





Zoé Besmond de Senneville est comédienne, poète et modèle d’art. Journal de mes oreilles, adapté de son podcast, est son premier livre.


Lien vers le podcast
en cliquant ici.