Retour l'accueil du site





Isabelle FLATEN


La folie de ma mère


En trois parties et autant de changements de perspective, La folie de ma mère tente de faire le tour d'une femme, folle merveilleuse, à travers le regard de sa fille.

À quel moment se rend-on compte que sa mère n'est pas comme celle des autres ? Qu'elle est une femme étrange, aux emportements et engagements tout aussi admirables qu'inquiétants ? À quel point être élevé par une mère au caractère tellement orageux influence-t-il toute notre vie ?

À travers le portrait de cette mère fantasque dont les fêlures vont en s'élargissant, c'est aussi un portrait en creux de la narratrice qui se dessine. Car en essayant de relier les différentes pièces du puzzle que fut la mère, c'est évidemment l'enfant qui se découvre, qui apparaît peu à peu et qu'on accompagne alors qu'elle grandit, qu'elle se construit avec, contre, puis sans la figure maternelle… mais toujours à la recherche de cette pièce manquante qu'est le père.

La grande force de ce récit est de découvrir le personnage de la mère à travers les yeux de sa fille qui grandit, passant de l'objectivité narrative de la petite fille (« Une dame me propose un yaourt. Elle a l'air gentille. Je plonge la petite cuillère dans le pot. La dame m'arrête : on dit merci maman. J'ai trois ans et découvre que j'ai une mère. ») à la vision plus conflictuelle de l'ado – fière de cette mère cultivée et ouverte mais également en manque de repères –, jusqu'à l'adulte devenue elle-même mère de famille. Mère de ses enfants mais également de sa propre mère dont les épisodes psychotiques se rapprochent et s'intensifient, la rendant de plus en plus vulnérable. 

Tout au long de cette quête d'identité, tout au long de ce roman qu'on devine en partie autobiographique, Isabelle Flaten, grâce à une écriture sèche et précise, arrive à faire coexister sobriété et émotion pour donner naissance à un texte d'une grande puissance. 

Amandine Farges 
(24/02/21)    



Retour
Sommaire
Lectures








Le nouvel Attila

(Janvier 2021)
128 pages - 15




Isabelle Flaten
a publié plusieurs romans dont Adelphe (Prix Erckmann-Chatrian 2019)

Bio-bibliographie sur
Wikipédia