Retour à l'accueil du site






Mikaël HIRSCH

L'assassinat de Joseph Kessel

Nous sommes à Paris en 1926. De nombreux Russes aux profils bien différents sont réfugiés en France : Russes blancs fuyant la révolution bolchévique, anciens chefs militaires de l'armée nationaliste ukrainienne ayant commis des pogromes mais aussi un certain Nestor Makhno, le fondateur de l'armée insurrectionnelle ukrainienne qui combattit les armées blanches tsaristes et qui s'opposa à l'armée rouge. Après avoir été à la tête d'une armée de 50.000 hommes et être devenu une figure légendaire de l'anarchisme, nous retrouvons Makhno – le personnage principal du livre – vivant à Paris dans le plus grand dénuement en train de préparer l'assassinat de... Joseph Kessel. Celui-ci vient en effet de publier Makhno et sa juive, livre dans lequel Makhno est présenté comme un bandit cruel, assoiffé de sang et antisémite notoire. Calomnies insupportables qui méritent la mort ! Quitte à tuer un juif pour prouver qu'il n'est pas antisémite... Cette même année 1926, Paris connaît un fait divers retentissant : Samuel Schwartzbard assassine Petlioura, cet ancien chef de l'armée indépendantiste ukrainienne et auteur de pogromes. Contre toute attente, l'avocat de Schwartzbard, Me Henry Torrès obtiendra son acquittement.

Avec beaucoup de subtilité et de maîtrise, Mikaël Hirsch conduit le lecteur dans les lieux interlopes du Paris de cette époque où vont se retrouver ses personnages. La rencontre de Makhno et de Kessel à l'entrée d'un bar de Pigalle – où bien évidemment l'assassinat n'aura pas lieu – est un épisode fabuleux du livre et le lecteur est subjugué de se retrouver à la table de Me Henry Torrès, de Malraux, de Cocteau en train de fumer de l'opium en compagnie de nos deux protagonistes, où la réalité et la littérature s'entrecroisent.

Sans dévoiler la suite du livre qui se déroule au Père-Lachaise un siècle plus tard, l'auteur écrit : « Dans un éclair de lucidité, je comprends soudain que la réalité est venue se venger une fois encore de la littérature, une ultime fois, pour que les choses soient bien claires, pour que toutes nouvelles tentatives, même vaines, même insignifiantes soient étouffées dans l'œuf. Je sais maintenant avec certitude que mon interlocuteur va sortir une arme. »

L'assassinat de Joseph Kessel, un livre passionnant où la littérature est au cœur du sujet et qui exhume un pan d'histoire aujourd'hui oublié.

Yves Dutier 
(17/09/21)    



Retour
Sommaire
Lectures







Mikaël HIRSCH, L'assassinat de Joseph Kessel
Serge Safran

(Août 2021)
160 pages - 16,90





Mikaël Hirsch

Bio-bibliographie
sur le site de l'auteur :
www.mikaelhirsch.fr



Découvrir sur notre site
un autre de ses livres :
Libertalia